Les banques centrales européennes se préparent à la fin de l’euro

A quelques heures de la conclusion du Sommet Européen de Bruxelles, un article du Wall Street Journal a fait l’effet d’une bombe sur les places financières.
 
Selon cet article, certaines banques centrales européennes se préparent sérieusement à la fin de l’euro. Au sein de la zone euro, seul le cas de la Banque d’Irlande est évoqué, qui réfléchirait à la possibilité d’imprimer ses propres billets et de relancer son ancienne monnaie.
D’autres pays envisagent également des mesures en cas de catastrophe monétaire, comme la BNS qui réfléchit à la possibilité de remplacer l’euro, actuellement utilisée comme monnaie de référence pour le CHF, par une autre devise. Cas identique au Monténégro, qui ne fait pas partie de l’UE, mais qui utilise comme devise l’euro et qui envisage éventuellement de mettre en circulation une autre monnaie, comme le dollar.
 
Ces différents cas ne doivent pas pour autant affoler les investisseurs puisqu’il est normal que les banques centrales se penchent sur le sujet dans ce contexte difficile et alors que l’avenir de l’euro n’est pas assuré. Il y a quelques jours, la presse française faisait notamment état de plans des banques nationales, comme BNP Paribas, pour faire face à un anéantissement de la zone euro.

 

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé