La croissance indienne confirme le déclin du pays

Le premier ministre indien Manmohan Singh a reconnu hier que la croissance économique pour l’année fiscale qui s’achèvera le 31 mars 2012 serait bien inférieure à l’objectif de 9% fixé par le gouvernement et avoisinerait les 7%, principalement en raison des nombreuses hausses de taux de la banque centrale pour lutter contre l’inflation.
 
Le Premier ministre a ajouté qu’il espère que l’économie indienne « reprendra son rythme de croissance pour atteindre 9 à 10% à moyen terme » mais de nombreux spécialistes sont sceptiques et pronostiquent déjà un déclin de l’Inde au niveau économique.

 

No tags for this post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *