forex.fr

L’euro/yen de nouveau en repli après un léger sursaut

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L'actualité du marché des changes a été dominée ces dernières heures par le résultat des élections législatives en Grèce qui ont permis une victoire de la droite. Alors que les marchés ont dans un premier temps très bien réagi, l'euro/yen repassant même au-dessus du niveau de 100 pour atteindre un plus haut en intraday à 100.86, un mouvement massif de retour de l'aversion au risque a eu lieu en fin de matinée. Ce mouvement d'aversion au risque était très massif et visible sur le marché des changes mais également sur les marchés boursiers. Après des gains enviables, les investisseurs ont de nouveau préféré se replier sur les actifs jugés à moindre risque car les spéculations pour l'avenir ne sont toujours pas très rassurantes.

En effet, un nouveau gouvernement grec devrait être mis sur pied dans les heures à venir mais force est de constater que les défis restent encore nombreux et que le strict respect du mémorandum par les nouveaux dirigeants n'est pas à 100% certain. Plus inquiétant, la pression demeure intacte sur l'Espagne,dont les taux ont grimpé brusquement au-dessus de 7%, alors que le G20 se réunit au Mexique afin principalement de trouver des solutions à la crise souveraine et de relancer la croissance économique mondiale. En d'autres termes, tout reste encore à faire, même si le scénario tant fantasmé par les opérateurs financiers d'un grexit n'a pas eu lieu, pour le moment.

yen forex

L’actualité du marché des changes a été dominée ces dernières heures par le résultat des élections législatives en Grèce qui ont permis une victoire de la droite. Alors que les marchés ont dans un premier temps très bien réagi, l’euro/yen repassant même au-dessus du niveau de 100 pour atteindre un plus haut en intraday à 100.86, un mouvement massif de retour de l’aversion au risque a eu lieu en fin de matinée. Ce mouvement d’aversion au risque était très massif et visible sur le marché des changes mais également sur les marchés boursiers. Après des gains enviables, les investisseurs ont de nouveau préféré se replier sur les actifs jugés à moindre risque car les spéculations pour l’avenir ne sont toujours pas très rassurantes.

En effet, un nouveau gouvernement grec devrait être mis sur pied dans les heures à venir mais force est de constater que les défis restent encore nombreux et que le strict respect du mémorandum par les nouveaux dirigeants n’est pas à 100% certain. Plus inquiétant, la pression demeure intacte sur l’Espagne,dont les taux ont grimpé brusquement au-dessus de 7%, alors que le G20 se réunit au Mexique afin principalement de trouver des solutions à la crise souveraine et de relancer la croissance économique mondiale. En d’autres termes, tout reste encore à faire, même si le scénario tant fantasmé par les opérateurs financiers d’un grexit n’a pas eu lieu, pour le moment.

Sans surprise, l’euro/yen a donc repris sa tendance baissière depuis le début de l’après-midi, en évoluant désormais autour du niveau de 99.27, soit proche de son plus bas en intraday. Toutefois, les fluctuations de la paire sont sans commune mesure avec ce qui s’est passé ce matin sur l’eurodollar puisque le cross a évolué jusqu’à présent dans une bande de fluctuation très large comprise entre 1.2579 et 1.2727. Etant donné la volatilité actuelle, qui n’est pas vraiment surprenante, il est donc préférable encore de s’orienter sur les paires en yen.

Du fait du statut quo de la Banque du Japon, qui a refusé pour le moment de lancer de nouvelles mesures de soutien à l’économie, ou pour affaiblir le yen, la paire euro/yen est certainement plus aisée à cerner. On peut notamment envisager une poursuite du moment baissier, mais pas en-dessous de 98.5 yens. Attention, toutefois à la prochaine réunion de la FED qui pourrait changer fondamentalement la donne sur le marché des devises, y compris pour la monnaie nippone, et dans des proportions plus importantes que le G20.

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé