Fiche technique sur le PIB de l’euroland

PIB zone_euro

Le Produit Intérieur Brut (PIB) permet de mesurer la richesse créée par un pays ou une zone économique. On calcule le PIB de la manière suivante:

PIB = valeur totale des biens et services produits dans le pays – les importations

Sont inclus dans ces chiffres les entreprises privées et publiques et les ménages.

Pour calculer cette grandeur économique il faut noter que l’on ne retient que les “biens et services finaux”, tout ceux qui sont intermédiaires ne sont pas comptabilisés afin d’éviter de compter plusieurs fois les mêmes éléments.

L’office de statistique de l’Union Européenne (Eurostat) publie l’évolution du PIB (sous forme de pourcentage) du trimestre précédent par rapport au trimestre antérieur et l’évolution du PIB d’une année sur l’autre. De plus, il publie trois estimations de l’évolution du PIB dans la zone euro:

• Rapport avancé (Advanced report): Il est basé sur les chiffres des trois mois précédents. Il s’agit de l’estimation la moins fine du PIB. Il est souvent soumis à de fortes révisions. C’est pourtant le rapport qui a le plus d’impact sur le marché.

• Rapport préliminaire (Preliminary report): publié le second mois du trimestre, son impact est moindre que le rapport final et que le rapport avancé.

• Rapport final (Revised report): publié le troisième mois du trimestre, ce rapport à un impact très fort sur les marchés mais moindre que le rapport avancé publié deux mois plus tôt car il permet de juger de la santé économique de la zone euro. Il est souvent très différent de la première estimation du PIB (Advanced report) ce qui peut avoir pour effet de prendre les marchés à contre pied.

Utilisation du PIB de la zone euro

Le PIB de la zone euro est la mesure la plus large de l’activité économique de la zone euro. En effet, le PIB couvre tous les secteurs de l’économie de la zone euro. De plus, le PIB est une mesure universelle dans le sens où tous les pays l’utilisent, il permet de comparer l’économie de la plupart des pays (USA, Japon, Royaume-Uni, Chine, Union Européenne, etc..).

Influence du PIB de la zone euro

Une tendance haussière du PIB de la zone euro, détaillé dans la publication trimestrielle d’Eurostat sous la forme: Consommation des ménages + Investissements + Exportations – Importations, est souvent un signe encourageant pour la zone euro. Il est alors intéressant d’acheter l’euro contre les autres devises car les investisseurs se portent souvent sur l’euro après de bons chiffres du PIB.

Mais une telle tendance haussière, si elle est observée, aura en général déjà été annoncée par les chiffres flash et révisés. C’est pourquoi, la première estimation a souvent un très fort impact sur le marché car les investisseurs prennent position lors de la première annonce du PIB et si la version finale confirme la première version alors ils gardent leur position, ce qui entraine peu de mouvement sur les marchés. Par contre si la version finale contredit la première estimation alors on assiste souvent à une chute massive de l’euro si la première estimation était haussière ou à une hausse de l’euro si la première estimation du PIB était baissière.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé