Les nouvelles économiques du marché des changes du 31 juillet 2012

sigle euro_forex.fr

Sur le front macroéconomique, le PIB suédois dépasse les prévisions des analystes grâce à une hausse des exportations de 1.7%. Il augmente de 1.4% ce trimestre contre une prévision à 0.2% et de 2.3% sur un an contre une prévision à 0.7%.

Au niveau de la croissance, le PIB espagnol affiche un recul de 0.4% au deuxième trimestre et totalise une baisse de 1% sur un an. Après un recul constant depuis avril 2011, l’inflation est repartie à la hausse ce mois de juillet, à 2.2% sur un an contre 1.8% en juin. Les résultats obtenus sont en accord avec ceux attendus par la Banque d’Espagne. Elle table à présent sur un recul de 1.5% cette année et une croissance de 0.5% en 2013. Le FMI quant à lui prévoit un recul de 1.7% en 2012 et 1.2% en 2013, contre les -1.5% et -0.6 % planifiés auparavant. C’est le commerce extérieur qui tire l’activité espagnol mais la participation positive s’explique par la baisse des importations et non la hausse des exportations.

Par ailleurs, le taux de chômage au Japon a reculé à 4.3% de la population active. Le marché de l’emploi au Japon s’est nettement amélioré avec un repli de 0.5% sur un an.

Enfin, en Grèce, la troïka impose au gouvernement d’entreprendre une économie budgétaire de 11.5 milliards d’euros entre 2013 et 2014, jugée indispensable pour le sauvetage du pays. Les négociations concernant les nouvelles mesures d’austérité devraient aboutir à la fin de la semaine.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé