Action Apple: Est-ce la fin de la hausse?

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Depuis plusieurs jours, les brokers sont bombardés de questions par leurs clients au sujet d'Apple qui a presque perdu 4% hier à New York avec une chute qui ramène l'action à seulement 428 dollars contre encore 700 dollars en septembre dernier.

Plusieurs raisons sont habituellement avancées par les analystes pour expliquer la nouvelle perte de vitesse de la valeur technologique:

- l'analyse technique du marché nous vient en aide puisque l'action a récemment cassé sa moyenne mobile à 100 jours, ce qui justifie les ventes massives constatées.

- les analystes sont également bearish (baissiers) et le font savoir. Hier, les propos d'un analyste américain, Julian Robertson, sur une grande chaîne d'information américaine ont contribué à accentuer le mouvement de repli.

- la baisse s'explique également par la santé financière d'un des fournisseurs de Google qui a annoncé des chiffres faibles, ce qui a un impact direct sur l'action du groupe

AAPL

Depuis plusieurs jours, les brokers sont bombardés de questions par leurs clients au sujet d’Apple qui a presque perdu 4% hier à New York avec une chute qui ramène l’action à seulement 428 dollars contre encore 700 dollars en septembre dernier.

Plusieurs raisons sont habituellement avancées par les analystes pour expliquer la nouvelle perte de vitesse de la valeur technologique:

– l’analyse technique du marché nous vient en aide puisque l’action a récemment cassé sa moyenne mobile à 100 jours, ce qui justifie les ventes massives constatées.

– les analystes sont également bearish (baissiers) et le font savoir. Hier, les propos d’un analyste américain, Julian Robertson, sur une grande chaîne d’information américaine ont contribué à accentuer le mouvement de repli.

– la baisse s’explique également par la santé financière d’un des fournisseurs de Google qui a annoncé des chiffres faibles, ce qui a un impact direct sur l’action du groupe

– la dernière raison, c’est que l’action Apple n’a plus désormais le monopole de l’attention des investisseurs lorsqu’il est question des valeurs technologiques. Depuis plusieurs semaines, Google occupe le devant de la scène avec des innovations constantes comme la refonte de Google Maps, le lancement du géant de la Silicon Valley sur le marché de la musique via Android ou encore les très controversées Google Glass.

Au-delà de la configuration technique du marché qui apporte des réponses à court terme, c’est certainement la concurrence directe de Google qui est la principale cause de la chute récente de l’action Apple à New York. Apple souffre, depuis la disparition de son fondateur Steve Jobs, d’un climat en nette détérioration et d’une méfiance grandissante des opérateurs de marché. Les investisseurs s’interrogent sur la capacité de l’entreprise à rester à la pointe de l’innovation afin de conserver sa première place. Manifestement, la concurrence s’est engaillardie, aussi bien lorsqu’il s’agit de Samsung que de Google.

C’est cela qui explique que l’action ne soit plus en mesure de flirter avec le niveau des 700 dollars.

Bien sûr, Apple demeure une des valeurs phares du Nasdaq mais certains redoutent que son heure de gloire soit désormais passée.
 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé