Le désastre économique vénézuélien: la faute à la mort de Chavez?

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Est-ce que la mort d'un leader politique peut perturber drastiquement le fonctionnement de l'économie et même entraîner une pénurie de papier toilette? C'est ce qu'affirment du moins la banque centrale du Venezuela, et sa nouvelle présidente nommée par l'exécutif, Edmée Betancourt.

Dans une de ses premières interventions sur l'état de l'économie depuis sa prise de fonction, Edmée Betancourt a accusé le climat politique instable dans le pays lié à la mort du président Chavez d'influencer grandement les fondamentaux du Venezuela, laissant craindre selon certains experts une hémorragie économique similaire à la période 2008-2009 lorsque le prix de l'or noir avait lourdement dégringolé. L'exécutif vénézuélien a souligné dans plusieurs interventions et communiqués qu'une "guerre économique" est menée contre le nouveau président Nicolas Maduro dont l'élection est contestée par l'opposition qui a récemment cherché du soutien auprès de la Colombie pour opérer un recomptage des bulletins de vote.

Maduro Venezuela

Est-ce que la mort d’un leader politique peut perturber drastiquement le fonctionnement de l’économie et même entraîner une pénurie de papier toilette? C’est ce qu’affirment du moins la banque centrale du Venezuela, et sa nouvelle présidente nommée par l’exécutif, Edmée Betancourt.

Dans une de ses premières interventions sur l’état de l’économie depuis sa prise de fonction, Edmée Betancourt a accusé le climat politique instable dans le pays lié à la mort du président Chavez d’influencer grandement les fondamentaux du Venezuela, laissant craindre selon certains experts une hémorragie économique similaire à la période 2008-2009 lorsque le prix de l’or noir avait lourdement dégringolé. L’exécutif vénézuélien a souligné dans plusieurs interventions et communiqués qu’une “guerre économique” est menée contre le nouveau président Nicolas Maduro dont l’élection est contestée par l’opposition qui a récemment cherché du soutien auprès de la Colombie pour opérer un recomptage des bulletins de vote.

Plusieurs chiffres concernant l’évolution économique du pays doivent être publiés cette semaine par la banque centrale mais les autorités financières ont déjà annoncé que les chiffres seront mauvais. Les experts internationaux ne se fient d’ailleurs pas à ces données puisque depuis plusieurs années le Venezuela a décidé de ne pas communiquer sur certains chiffres économiques standards nécessaires pour la compréhension de l’évolution de l’activité.

Sous l’effet d’une reprise du cours du baril, en 2012, le Venezuela a pu afficher une croissance de près de 5.6% mais dont les bénéfices ont essentiellement servi à faire accélérer le rythme des dépenses publiques pour l’élection présidentielle de l’automne de l’année dernière qui avait permis à Hugo Chavez d’être réélu pour un nouveau mandat de six ans.

Le pays, qui ne produit presque plus rien, puisqu’il est même obligé d’importer le papier toilette et les hosties, a connu depuis l’élection contestée de Nicolas Maduro une nouvelle déstabilisation économique. La principale confédération industrielle, dans une de ses plus récentes enquêtes, a noté que la production a quasiment été stoppée dans le pays du fait d’un tarissement de l’accès aux devises étrangères, pour effectuer les achats en dollars, et donc d’un accès aux matières premières. Toujours selon cette enquête, les chefs d’entreprise interrogés soulignent que le niveau des ventes et de la production au premier trimestre est tombé au niveau de 2008, lors de la grave crise mondiale.

Le gouvernement, qui est contesté par la moitié de la population et fait l’objet de luttes internes qui ont été révélées dans les médias ces dernières semaines, peine à prendre les mesures nécessaires et notamment à rétablir un accès aux devises étrangères pour les entreprises. Certaines doivent faire face à un délai de plus de huit mois pour pouvoir accès aux dollars nécessaires pour payer les importations et faire tourner par conséquent la machine productive. La forte perturbation de l’accès aux devises étrangères, liée à une décision du gouvernement de remettre en cause l’ancien système sans en proposer un nouveau, a provoqué des goulets d’étranglement, et une chute de la production à un point tel que les supermarchés dans le pays peinent même à fournir des produits de première nécessité.

Le rêve d’Hugo Chavez de créer le “Socialisme du XXIème siècle” a, dans ces conditions, certainement encore moins de chance d’aboutir que pendant son vivant. A moins qu’il ne s’agisse en fait d’un cauchemar.
 

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé