Comment le gaz de schiste va-t-il modifier la donne sur le marché du pétrole?

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Pour répondre aux besoins énergétiques planétaires croissants, le débat sur l’exploitation du gaz de schiste est relancé. Les Etats-Unis, déjà depuis les années 2000, ont réveillé les lobbys écologiques en préconisant l’usage du forage hydraulique et l’idée leur a valu une indépendance énergétique certaine. Mais la confrontation avec les pays de l’OPEP suggère une baisse des cours du pétrole.

Pour mieux comprendre l’évolution du trading pétrole, il faut s’intéresser à l'impact mondial de l'exploitation américaine sur les cours de l’or noir. Outre le regain de compétitivité qu’elle confère aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste est la principale cause d’effondrement des prix. La production actuelle du pays devrait répondre à la demande mondiale excédentaire durant les cinq années à venir, ce qui contraint les pays membres de l’OPEP à faire face à une demande moindre. Si l’organisation maintient son volume de production, on comprend que l’offre mondiale sera supérieure à la demande, entrainant ainsi une dévaluation des prix du pétrole.

La nouvelle est fondamentale pour les investisseurs. Lorsque l’offre augmente les cours baissent et c’est pourquoi il faut se préparer à la tendance baissière des cours du pétrole lors des prochaines années. Le trading sur le pétrole est d’actualité! Le cours actuel du baril est de 100.98 dollars et recule, dans l’attente du résultat de l’enquête sur les stocks américains. En s’intéressant aux perspectives plus lointaines du marché, on constate que la tendance devrait pérenniser car, bien que des doutes subsistent quant aux réserves de certains pays (comme la France et la Pologne), les réserves mondiales de gaz de schiste sont importantes. En effet, les Etats-Unis ne se placent qu’en quatrième position pour le gaz et deuxième pour le pétrole. Selon les estimations, la première place pétrolière revient à la Russie. La Chine se place en troisième position avec près de 32 milliards de barils. Argentine, Canada, Algérie… la liste des pays détenteurs des 345 milliards de barils de pétrole de schiste extractible est longue. Pour certains d’entre eux, l’exploitation ne saurait tarder car elle est un moyen d’assurer leur développement.

gaz de_schiste

Pour répondre aux besoins énergétiques planétaires croissants, le débat sur l’exploitation du gaz de schiste est relancé. Les Etats-Unis, déjà depuis les années 2000, ont réveillé les lobbys écologiques en préconisant l’usage du forage hydraulique et l’idée leur a valu une indépendance énergétique certaine. Mais la confrontation avec les pays de l’OPEP suggère une baisse des cours du pétrole.

Pour mieux comprendre l’évolution du trading pétrole, il faut s’intéresser à l’impact mondial de l’exploitation américaine sur les cours de l’or noir. Outre le regain de compétitivité qu’elle confère aux Etats-Unis, l’exploitation du gaz de schiste est la principale cause d’effondrement des prix. La production actuelle du pays devrait répondre à la demande mondiale excédentaire durant les cinq années à venir, ce qui contraint les pays membres de l’OPEP à faire face à une demande moindre. Si l’organisation maintient son volume de production, on comprend que l’offre mondiale sera supérieure à la demande, entrainant ainsi une dévaluation des prix du pétrole.

La nouvelle est fondamentale pour les investisseurs. Lorsque l’offre augmente les cours baissent et c’est pourquoi il faut se préparer à la tendance baissière des cours du pétrole lors des prochaines années. Le trading sur le pétrole est d’actualité! Le cours actuel du baril est de 100.98 dollars et recule, dans l’attente du résultat de l’enquête sur les stocks américains. En s’intéressant aux perspectives plus lointaines du marché, on constate que la tendance devrait pérenniser car, bien que des doutes subsistent quant aux réserves de certains pays (comme la France et la Pologne), les réserves mondiales de gaz de schiste sont importantes. En effet, les Etats-Unis ne se placent qu’en quatrième position pour le gaz et deuxième pour le pétrole. Selon les estimations, la première place pétrolière revient à la Russie. La Chine se place en troisième position avec près de 32 milliards de barils. Argentine, Canada, Algérie… la liste des pays détenteurs des 345 milliards de barils de pétrole de schiste extractible est longue. Pour certains d’entre eux, l’exploitation ne saurait tarder car elle est un moyen d’assurer leur développement.

D’autres pays comme la France font face à de grandes contraintes éthiques. Le danger écologique freine aujourd’hui ces pays dans leur volonté de recourir à la fracturation hydraulique pour extraire les gaz et pétroles de schiste. Mais cette technique, couteuse en termes écologiques, est aussi génératrice d’emplois! Donc pour satisfaire à la fois la lutte contre le chômage, la récession et la plainte des écologistes, les gouvernements devraient utiliser les bénéfices apportés par l’exploitation hydraulique pour développer les énergies renouvelables et les économies vertes.

Si l’enjeu actuel est surtout économique, les perspectives d’un modèle énergétique vert sont grandissantes et devraient apaiser les tensions des écologistes. Les freins aux exploitations du schiste pourraient ainsi s’estomper et inscrire la tendance baissière des prix du carburant dans la durée… au grand bonheur du marché du pétrole.
 

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé