Les nouvelles économiques du marché des changes du 14 novembre 2013

euro dollar

En euroland, la production industrielle a reculé de 0.5% en septembre. Ce repli intervient après une progression de 1% le mois précédent.

Au Royaume-Uni, le taux de chômage a diminué à 7.6% de la population active sur la période de trois mois achevée fin septembre, contre 7.7% fin août. Le nombre de personnes à la recherche d’un emploi se monte donc à 2.466 millions.

Par ailleurs, en Grèce, le déblocage d’un prêt d’un milliard d’euros a été retardé, au moins jusqu’à la fin de l’année, en raison d’interminables discussions entre Athènes et la troïka. Dernièrement, le président grec a déclaré que son pays ne pouvait pas prendre de nouvelles mesures d’austérité. De nombreux économistes ont mis en avant que le plan de redressement de la Grèce n’est pas viable en raison du contexte économique.

Enfin, en Chine, le problème des créances douteuses se matérialise de plus en plus. Selon les autorités, les créances en question ont connu leur plus forte augmentation en huit ans au cours du troisième trimestre, avec une augmentation d’environ 2.9 milliards d’euros. L’endettement excessif du pays pourrait être un frein à la mise en oeuvre d’un nouveau modèle de croissance dans les prochaines années.
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé