Les premiers enjeux Forex de 2014

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

En Europe, les PMIs manufacturiers sont publiés depuis tôt ce matin, avec la confirmation d'une inquiétude latente des marchés financiers: la France continue son décrochage économique et les spécialistes sont de plus en plus sceptiques sur la capacité de rebond réel du pays. L'écart entre l'Allemagne et la France devient de plus en plus conséquent, et surtout, le pays ne parvient pas à suivre la tendance européenne.

Dans l'ensemble de la zone euro, le PMI manufacturier est plutôt positif avec un point haut de 31 mois en décembre dernier, à 52.7 contre 51.6 en novembre. Des améliorations sont constatées dans les pays de la périphérie, avec un PMI au plus haut depuis deux mois en Espagne à 50.8 et un plus haut de 52 mois en Grèce à 49.6. Le pays devrait progressivement ressortir de la récession cette année.

Au Royaume-Uni, le PMI manufacturier est encore prévu très solide pour le mois de décembre, confirmant que les mesures de consolidation budgétaire n'ont au final pas engendré de perte importante en termes de croissance.

Cet après-midi, l'ISM manufacturier américain est annoncé en léger recul par rapport à son point haut, sous l'effet essentiellement d'un écart constaté avec les données de la production industrielle. Les revendications chômage hebdomadaires attireront également l'attention comme chaque semaine.

croissance conomique_euroland

En Europe, les PMIs manufacturiers sont publiés depuis tôt ce matin, avec la confirmation d’une inquiétude latente des marchés financiers: la France continue son décrochage économique et les spécialistes sont de plus en plus sceptiques sur la capacité de rebond réel du pays. L’écart entre l’Allemagne et la France devient de plus en plus conséquent, et surtout, le pays ne parvient pas à suivre la tendance européenne.

Dans l’ensemble de la zone euro, le PMI manufacturier est plutôt positif avec un point haut de 31 mois en décembre dernier, à 52.7 contre 51.6 en novembre. Des améliorations sont constatées dans les pays de la périphérie, avec un PMI au plus haut depuis deux mois en Espagne à 50.8 et un plus haut de 52 mois en Grèce à 49.6. Le pays devrait progressivement ressortir de la récession cette année.

Au Royaume-Uni, le PMI manufacturier est encore prévu très solide pour le mois de décembre, confirmant que les mesures de consolidation budgétaire n’ont au final pas engendré de perte importante en termes de croissance.

Cet après-midi, l’ISM manufacturier américain est annoncé en léger recul par rapport à son point haut, sous l’effet essentiellement d’un écart constaté avec les données de la production industrielle. Les revendications chômage hebdomadaires attireront également l’attention comme chaque semaine.

Focus sur les marchés financiers à l’ouverture

Les échanges restent encore globalement faibles sur les principaux marchés. Le marché Forex est notamment fermé aujourd’hui au Japon ce qui explique une évolution en range pour les paires en JPY au cours de la session asiatique. Les investisseurs vont être encore peu nombreux à prendre position.

On a constaté à l’ouverture en Europe un léger biais baissier sous l’effet du déclin faible du PMI manufacturier chinois mais les bons chiffres dans les principaux pays du Vieux-Continent ont permis un redressement.

A part certaines paires de devises qui connaissent une tendance de long terme lourde, les autres paires devraient connaître des fluctuations plutôt mesurées. Les cambistes ne commenceront réellement à faire leur retour sur le marché des changes que lundi prochain, avec des volumes à la normale seulement vers mi-janvier.

La publication des chiffres américains cet après-midi sera l’occasion d’un regain de volatilité avec la possibilité de prendre quelques pips sur les paires en EUR et en USD à condition d’observer la plus grande prudence dans le placement de son stop loss et de son take profit.

Les débutants auront tout intérêt à rester observateur du marché et non acteur.
 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé