Dans la tourmente monétaire turque

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le taux de change de la lire turque a atteint un nouveau plus bas historique face au dollar dans la journée de vendredi dernier, à 2.2292. La crise a toutes les chances de se poursuivre tant que la banque centrale ne décidera pas d'augmenter ses taux. Ce qui pourrait être fait dès aujourd'hui puisque son Comité de politique monétaire doit se réunir. Il en va de la crédibilité de l'institution.

Dans le même temps, le gouvernement s'est efforcé d'envoyer des signaux positifs aux investisseurs afin de mettre un terme à la crise en cours et qui sévit depuis fin 2013. Une suspension de la loi controversée sur la justice pourrait être envisagée. Celle-ci prévoit en effet de remettre en cause l'indépendance formelle de ce contre-pouvoir en le plaçant sous le contrôle de l'exécutif. Une suspension est proposée sous certaines conditions non précisées encore. Il ne serait cependant pas surprenant que des réformes constitutionnelles aient lieu au cours de cette année allant dans le sens de l'apaisement général.

Turquie lire_turque_forex

Le taux de change de la lire turque a atteint un nouveau plus bas historique face au dollar dans la journée de vendredi dernier, à 2.2292. La crise a toutes les chances de se poursuivre tant que la banque centrale ne décidera pas d’augmenter ses taux. Ce qui pourrait être fait dès aujourd’hui puisque son Comité de politique monétaire doit se réunir. Il en va de la crédibilité de l’institution.

Dans le même temps, le gouvernement s’est efforcé d’envoyer des signaux positifs aux investisseurs afin de mettre un terme à la crise en cours et qui sévit depuis fin 2013. Une suspension de la loi controversée sur la justice pourrait être envisagée. Celle-ci prévoit en effet de remettre en cause l’indépendance formelle de ce contre-pouvoir en le plaçant sous le contrôle de l’exécutif. Une suspension est proposée sous certaines conditions non précisées encore. Il ne serait cependant pas surprenant que des réformes constitutionnelles aient lieu au cours de cette année allant dans le sens de l’apaisement général.

A court terme, seule la banque centrale est en mesure d’apaiser les tensions sur le marché des changes qui remettent en cause gravement l’objectif de croissance fixé à 4% pour 2014 par le gouvernement. Jusqu’à présent, l’institution a semblé privilégier ses interventions directes sur le marché, pour plusieurs centaines de millions de dollars par jour, avec un effet très limité sur le taux de change. Conséquence de cette politique: la baisse des réserves de change s’accélère avec la menace à long terme, si la situation perdure, d’une crise de liquidité. Pour atténuer ce dernier propos, il faut souligner que les réserves de change de la Turquie se sont considérablement étoffées depuis 10 ans, avec une hausse de près de 300% de 2002 à 2012, renforçant ainsi la capacité de résistance du pays aux chocs internes et externes.

Une hausse des taux semble néanmoins être la seule solution possible pour restaurer rapidement la confiance avec plusieurs leviers possibles: soit un passage du taux repo à une semaine de 4.5% à 5% soit une intervention sur le taux de financement à un jour qui se situe actuellement à 3.5%. Le taux de prêt à un jour devrait rester inchangé à 7.75%.

La banque centrale ne peut pas se permettre une inaction sur le taux, quitte à mettre en péril l’objectif de croissance du PIB, sans que ce ne soit interprété par les investisseurs comme un signe de pusillanimité.

A plus long terme, la Turquie demeure dépendante pour assurer son développement d’un important besoin de financement externe. Ce qui est relativement rare pour un pays qui est classé en investment grade par les agences de notation. Un défi auquel il faudra s’attaquer, à condition que le climat politique et social s’apaise durablement avec l’AKP au pouvoir.
 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé