4 choses à retenir de la déclaration NFP d’octobre

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
La publication des chiffres relatifs à l’emploi a tendance à causer de forts remous sur le marché des changes et plus encore lorsqu’il s’agit des chiffres américains. Le rapport NFP montre que l’économie américaine a créé moins de postes que prévu en ce mois d’octobre et c’est ce que nous verrons dans cet article.

Un taux de chômage qui dépasse les prévisions de la fed
Le dernier rapport NFP montre une augmentation du nombre d’embauche de l’ordre de 214 000 pour le mois d’octobre alors qu’on attendait plutôt un chiffre autour des 235 000. Malgré cela, le taux de chômage est tout de même passé de 5,9% à 5,8%, sans pour autant que cela soit du à une baisse du taux de participation.
Ce dernier est en effet resté stable à 62,8%, ce qui signifie que, les américains ne sont plus découragés par les perspectives d’emploi comme il y a quelques semaines. Rappelons que les prévisions de décembre dernier prévoyaient un taux de chômage à 6,3%.

Une amélioration des données sous-jacentes
Outre le taux de participation stabilisé, les autres indicateurs relatifs au marché du travail ont également montré des améliorations significatives. Le taux d’emploi de la population a en effet grimpé d’un cran, avec 59,2%, il connaît sa plus forte hausse annualisé depuis près de 10 ans.
Le taux de sous-emploi, qui prend en compte le nombre de travailleurs découragé et les personnes occupant un poste à temps partiel en recherche d’un poste à temps plein est tombé à 11,5%, son plus bas niveau depuis la crise financière de 2008.
Rapport NFP dollar forex
La publication des chiffres relatifs à l’emploi a tendance à causer de forts remous sur le marché des changes et plus encore lorsqu’il s’agit des chiffres américains. Le rapport NFP montre que l’économie américaine a créé moins de postes que prévu en ce mois d’octobre et c’est ce que nous verrons dans cet article.

Un taux de chômage qui dépasse les prévisions de la fed
Le dernier rapport NFP montre une augmentation du nombre d’embauche de l’ordre de 214 000 pour le mois d’octobre alors qu’on attendait plutôt un chiffre autour des 235 000. Malgré cela, le taux de chômage est tout de même passé de 5,9% à 5,8%, sans pour autant que cela soit du à une baisse du taux de participation.
Ce dernier est en effet resté stable à 62,8%, ce qui signifie que, les américains ne sont plus découragés par les perspectives d’emploi comme il y a quelques semaines. Rappelons que les prévisions de décembre dernier prévoyaient un taux de chômage à 6,3%.

Une amélioration des données sous-jacentes
Outre le taux de participation stabilisé, les autres indicateurs relatifs au marché du travail ont également montré des améliorations significatives. Le taux d’emploi de la population a en effet grimpé d’un cran, avec 59,2%, il connaît sa plus forte hausse annualisé depuis près de 10 ans.
Le taux de sous-emploi, qui prend en compte le nombre de travailleurs découragé et les personnes occupant un poste à temps partiel en recherche d’un poste à temps plein est tombé à 11,5%, son plus bas niveau depuis la crise financière de 2008.


Une croissance des salaires faible

La note moins optimiste du rapport porte sur la croissance des salaires. En effet, la rémunération moyenne a seulement enregistré une faible hausse de 0,1% soit un chiffre en deçà des prévisions situées à 0,2%.
Sur une base d’année en année, le salaire moyen des travailleurs du privé a marqué un gain de 2% tandis que celui des ouvriers a augmenté de 2,1%.

La fed serait-elle sur la bonne voie pour resserrer sa politique l’année prochaine ?
Avec ces chiffres, il semble que la fed soit en bonne voie concernant l’augmentation des taux d’intérêt prévue courant 2015.
Avec cela, les acteurs du forex pourraient une fois de plus avoir hâte d’entendre la fed revenir sur l’expression temps considérable concernant la hausse des taux. Les analystes attendent cependant que la banque centrale des Etats-Unis publie ses prévisions d’emploi du mois de décembre pour réellement statuer sur les futures orientations politiques.

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé