Revue économique mensuelle forex : le dollar US

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Pour savoir si les rassemblements de dollars USD que l’on observe en ce moment sur le marché des changes vont continuer vous trouverez dans cet article une revue des dernières données venues des Etats-Unis.

Emploi
Les embauches américaines sont en pleine expansion, à tel point que le pays semble avoir atteint le plein emploi. Le taux de chômage pointait, en effet, à 5,5% en février et les chiffres des six derniers mois ont à chaque fois été plus forts que ceux attendus. En creusant un peu plus ont s’aperçoit, en plus, que les gains ont été enregistrés dans tous les domaines. Cependant, la croissance des salaires reste faible et la participation au marché du travail peine à reprendre, ce qui signifie qu’il y a encore du mou et des axes d’amélioration.

Dépenses de consommation
Avec ces gains dans le secteur de l’emploi, on pourrait penser que les dépenses de consommation ont également grimpé et pourtant ce n’est pas le cas. Avec le froid qui a freiné les ventes au détail durant trois mois consécutifs, les chiffres ne sont pas très bons. En février, ces dernières ont chuté de 0,6% au lieu d’imprimer une hausse de 0,3%. Les ventes de base ont quant à elles marqué un recul de 0,1% alors qu’une augmentation de 0,6% était prévue. Cela fait suite à la baisse d’1,1% des dépenses de base des ménages en janvier. Les consommateurs ont, en effet, préféré passer cet hiver rigoureux chez eux plutôt que d’aller dépenser leur argent. Notez que les dépenses des consommateurs comptent pour deux tiers de la croissance économique globale des Etats-Unis ce qui suggèrent que le ralentissement des ventes au détail pourrait se faire sentir dans le PIB de ce trimestre.
Dollar US forex
Pour savoir si les rassemblements de dollars USD que l’on observe en ce moment sur le marché des changes vont continuer vous trouverez dans cet article une revue des dernières données venues des Etats-Unis.

Emploi
Les embauches américaines sont en pleine expansion, à tel point que le pays semble avoir atteint le plein emploi. Le taux de chômage pointait, en effet, à 5,5% en février et les chiffres des six derniers mois ont à chaque fois été plus forts que ceux attendus. En creusant un peu plus ont s’aperçoit, en plus, que les gains ont été enregistrés dans tous les domaines. Cependant, la croissance des salaires reste faible et la participation au marché du travail peine à reprendre, ce qui signifie qu’il y a encore du mou et des axes d’amélioration.

Dépenses de consommation
Avec ces gains dans le secteur de l’emploi, on pourrait penser que les dépenses de consommation ont également grimpé et pourtant ce n’est pas le cas. Avec le froid qui a freiné les ventes au détail durant trois mois consécutifs, les chiffres ne sont pas très bons. En février, ces dernières ont chuté de 0,6% au lieu d’imprimer une hausse de 0,3%. Les ventes de base ont quant à elles marqué un recul de 0,1% alors qu’une augmentation de 0,6% était prévue. Cela fait suite à la baisse d’1,1% des dépenses de base des ménages en janvier. Les consommateurs ont, en effet, préféré passer cet hiver rigoureux chez eux plutôt que d’aller dépenser leur argent. Notez que les dépenses des consommateurs comptent pour deux tiers de la croissance économique globale des Etats-Unis ce qui suggèrent que le ralentissement des ventes au détail pourrait se faire sentir dans le PIB de ce trimestre.


Inflation

La baisse du niveau des prix a constitué une grande source de préoccupation pour la plupart des pays et les Etats-Unis n’y ont pas échappé. En effet, les chiffres de janvier ont montré une baisse de 0,7% et ceux sur l’année une toute petite hausse de 0,2% sans doute en raison de la chute des prix du pétroles des mois précédents. L’IPC annuel devrait rester dans la zone négative dans les mois à venir, bien loin donc des objectifs de la fed situés à 2%. Sachez que la faiblesse de l’inflation est le seul facteur qui empêche la fed de prendre une orientation plus belliciste concernant sa politique monétaire.

Politique monétaire de la fed
Jusqu’ici, les responsables de la fed ont donné des signaux mixtes et jouent régulièrement avec le sentiment des traders. Alors que la présidente contient actuellement les élans de resserrement de politique monétaire jusqu’à juin, d’autres membres du FOMC ont laissé entendre que la banque centrale pourrait augmenter ses taux plus tôt que prévu.

Même si les Etats-Unis semblent se rapprocher d’une augmentation des taux d’intérêt, ne perdez pas de vue que Yellen examinera avec précision les données économiques avant tout mouvement. Il faudra donc étudier avec attention le prochain communiqué du FOMC.

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé