Trader le rapport sur l’emploi australien de septembre

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Si le dollar australien a déjà eu une semaine mouvementée jusqu’à maintenant, cela ne semble pas terminé puisque le pays publiera demain ses chiffres de l’emploi pour le mois de septembre. Afin de bien appréhender cette nouvelle volatilité du marché des changes, voici de quoi bien vous préparer à l’événement.

Que s’est-il passé le mois dernier ?
Le mois dernier, l’Australie a vu son taux de chômage passer de 5,7% à 5,6%, un niveau qu’on avait plus vu depuis juillet 2013. Cependant, 3 900 travailleurs perdaient leur emploi sur la période alors qu’on attendait une progression de l’embauche de 15 200.
Les détails du rapport montrent que 11 500 australiens ont trouvé du travail à temps plein pendant que 15 400 autres perdaient le leur à temps partiel. Au final, même si les emplois à temps plein sont préférables pour une économie, la balance n’est pas parvenue à s’équilibrer positivement.
Le taux de participation passait, quant à lui, de 64,9% à 64,7%. Il semblerait donc que la baisse du taux de chômage repose davantage sur une démotivation des demandeurs d’emploi à retrouver un travail que sur une réelle progression du secteur.
Logiquement, sur le marché des changes,  le dollar AUD a chuté lors de la parution du rapport. Cela n’a, cependant, pas duré en raison de l’image mixte du rapport et de l’environnement de risque favorable des séances de négociation suivantes. La devise australienne finissait même par récupérer la totalité de ses pertes intraday à la fin de la journée.
dollar australien_forex
Si le dollar australien a déjà eu une semaine mouvementée jusqu’à maintenant, cela ne semble pas terminé puisque le pays publiera demain ses chiffres de l’emploi pour le mois de septembre. Afin de bien appréhender cette nouvelle volatilité du marché des changes, voici de quoi bien vous préparer à l’événement.

Que s’est-il passé le mois dernier ?
Le mois dernier, l’Australie a vu son taux de chômage passer de 5,7% à 5,6%, un niveau qu’on avait plus vu depuis juillet 2013. Cependant, 3 900 travailleurs perdaient leur emploi sur la période alors qu’on attendait une progression de l’embauche de 15 200.
Les détails du rapport montrent que 11 500 australiens ont trouvé du travail à temps plein pendant que 15 400 autres perdaient le leur à temps partiel. Au final, même si les emplois à temps plein sont préférables pour une économie, la balance n’est pas parvenue à s’équilibrer positivement.
Le taux de participation passait, quant à lui, de 64,9% à 64,7%. Il semblerait donc que la baisse du taux de chômage repose davantage sur une démotivation des demandeurs d’emploi à retrouver un travail que sur une réelle progression du secteur.
Logiquement, sur le marché des changes,  le dollar AUD a chuté lors de la parution du rapport. Cela n’a, cependant, pas duré en raison de l’image mixte du rapport et de l’environnement de risque favorable des séances de négociation suivantes. La devise australienne finissait même par récupérer la totalité de ses pertes intraday à la fin de la journée.


A quoi peut-on s’attendre cette fois ?

Si les acteurs du marché n’ont pas vraiment émis d’estimation à ce jour, les indicateurs avancés nous donnent déjà quelques informations.
L’enquête de la National Australia Bank pointe vers une reprise de l’embauche avec l’augmentation des ventes des bénéfices et des commandes à terme.
Les indices d’AIG indiquent également une croissance de l’emploi assez solide pour septembre. La performance de l’indice manufacturier a, en effet, bondi de 2,9 points. Même s’il reste en deçà de 50 avec 49,8, il les frôle désormais.
Les services semblent sur la même ligne puisque l’indice révèle une hausse de 3,9 points (48,9 contre 44,3 initialement). Même le secteur de la construction s’améliore, il progresse, en effet, de 4,8 points à 51,4.
Seule ombre au tableau, les données ANZ qui suggèrent une perte d’emploi de 0,3% en septembre après une hausse de 1,7% en août.
Globalement, les indicateurs avancés semblent pointer vers une croissance de l’emploi pour septembre. Bien que la plupart des indices restent en territoire négatifs, ils montrent, tout de même, une amélioration par rapport aux précédents.

Comme nous l’avons vu au cours des derniers mois, le dollar australien réagit directement à la publication. Si on assiste à une surprise à la hausse, il devrait progresser, si à l’inverse la surprise n’est pas bonne alors la devise australienne pourrait glisser vers le bas au moins dans l’heure suivant la publication.

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé