EUR/USD: Le biais reste baissier, budget italien, Brexit et IPC US au programme

La paire EUR/USD conserve un profil baissier à court terme ce mercredi matin, après la nette accélération baissière d’hier, et malgré un très léger rebond la nuit dernière.

La hausse du Dollar est le premier facteur à l’origine de la récente chute de l’EUR/USD

Rappelons que le thème dominant dans la récente chute de l’EUR/USD est la remontée du Dollar. Sur le Dollar Index, on peut en effet constater qu’après quelques hésitations hier, l’indice du Dollar parvient à s’installer nettement au-dessus du seuil de 97.00.

Le billet vert profite en effet d’un climat positif en ce qui concerne les relations Chine-USA, avec plusieurs marques de bonne volonté de la part de la Chine hier, suivies de déclarations encourageantes de Donald Trump lors d’une interview avec Reuters hier soir.

Budget Italien, Brexit et calendrier économique à surveiller ce mercredi

De son côté, l’Euro reste pénalisé par les inquiétudes persistantes au sujet de l’Italie, le Premier Ministre Conte devant rencontrer Jean-Claude Juncker à 16h30 ce mercredi pour lui présenter des objectifs budgétaires modifiés, dans le but d’éviter les sanctions prévues dans le cadre de la procédure pour déficit excessif qui a déjà été enclenchée ) l’encontre de l’Italie par la Commission Européenne.

A ce propos, on notera que selon le journal italien Il Messaggero, Conte prévoirait de proposer un objectif de déficit budgétaire compris entre 2.05% et 2.08%, contre 2.2% dans la dernière proposition rejetée par l’UE il y a deux semaines.

Le Brexit reste également un sujet à risque pour l’Euro, les chutes de la paire GBP/USD entrainant souvent la paire EUR/USD avec elles.

On notera également que le calendrier économique offrira quelques sources potentielles de volatilité, avec la publication de la production industrielle de la Zone Euro à 11h, puis avec l’IPC US à 14h30.

Analyse Technique EUR/USD

D’un point de vue graphique, le profil baissier de l’EUR/USD reste d’actualité, et seul un retour au-dessus de 1.1350 commencerait à remettre en question cette tendance. Au-delà de 1.1350, la prochaine résistance se situe à 1.14, avant 1.1420-25.

Au-dessus de ce dernier seuil, le profil de l’EUR/USD à court terme deviendrait davantage haussier, avec de potentiels objectifs à 1.1450, 1.1475 et 1.15.

A la baisse, la zone de 1.1300-10 est à considérer comme un support immédiat, dont la cassure pourrait entrainer une accélération baissière à 1.1265, 1.1215 (creux annuel) et 1.12.

The post EUR/USD: Le biais reste baissier, budget italien, Brexit et IPC US au programme appeared first on Actualités FXCM .

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé