Les principaux actionnaires de Xiaomi s’engagent à conserver leurs titres

Investing.com – Le géant chinois de la technologie Xiaomi Corp (HK: 1810) a annoncé mercredi matin que ses actionnaires majoritaires s’étaient engagés à ne pas vendre les actions de la société après l’expiration de la période de blocage suite à son introduction en bourse.

Xiaomi a déclaré que son PDG, Lei Jun, et les autres actionnaires majoritaires, Smart Mobile Holdings Limited et Smart Player Limited, ont accepté volontairement de ne céder aucune action de la société pendant une période supplémentaire de 365 jours à compter du 9 janvier. Cette décision a été prise « dans le but d’exprimer leur confiance dans la valeur à long terme de l’entreprise ».

Cependant, la nouvelle n’a pas aidé à augmenter le cours de l’action Xiaomi, qui a chuté de 4,7% à 10,58 HK $ avant 13h46 HNE (06h46 GMT), atteignant un nouveau plus bas.

Environ 19% ou plus de trois milliards d’actions de la société sont devenues libres d’être échangées aujourd’hui après une période de blocage de six mois.

Depuis son introduction en bourse très médiatisée le 9 juillet 2018 fixant le prix de l’offre à 17 HK $, le cours de l’action Xiaomi est en chute libre. Selon les médias, la société se positionne comme une société Internet, mais elle compte beaucoup sur le matériel pour générer des revenus, suscitant des inquiétudes chez les investisseurs. La poursuite de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a également été citée comme un catalyseur pour la vente au sein de la société.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé