Top 5 des éléments clés à retenir sur les marchés ce jeudi

Investing.com – Voici les cinq principaux évènements à connaître sur les marchés financiers le jeudi 7 mars:

Face à un sérieux ralentissement de la zone euro, la Banque centrale européenne devrait réduire ses prévisions de croissance et donner le signal le plus net, à l’effet que de nouvelles mesures de relance se présentent sous la forme de prêts à plus bas coût.

Les prêts, connus plus officiellement sous le nom d’opérations de refinancement ciblées à long terme (TLTRO), devraient profiter principalement aux prêteurs espagnols et italiens, tout en aggravant les problèmes d’excès de liquidités pour les banques plus solides d’Europe du Nord qui ont moins besoin du soutien de la BCE.

La décision de la banque est attendue à 7h45 HE (12h45 GMT), tandis que la conférence de presse du président Mario Draghi est prévue à 8h30 HE. (13h30 GMT).

L’euro a peu varié à $1.1309 à 5h30 (10h30 GMT), après avoir atteint 1,2824 $ la veille, son niveau le plus faible depuis le 19 février.

Le constructeur chinois d’équipement de télécommunication Huawei Technologies a poursuivi le gouvernement américain, déclarant qu’une loi limitant ses activités aux Etats-Unis était inconstitutionnelle.

Huawei a déclaré avoir déposé une plainte devant un tribunal fédéral du Texas pour contester l’article 889 de la loi relative à l’autorisation de la défense nationale (NDAA), que le président des États-Unis, Donald Trump, a promulgué en loi, interdisant aux agences fédérales et à leurs sous-traitants de se procurer du matériel et des services.

La poursuite marque la dernière confrontation entre la société chinoise et les autorités américaines et risque de brimer l’espoir de l’atteinte d’un accord commercial entre les deux pays.

Les futures sur actions américaines ont indiqué une ouverture en repli, les acteurs du marché restant concentrés sur les relations américano-chinoises.

Les futures sur le Dow étaient en baisse de 78 points, soit 0,3%, les futures sur le S & P 500 ont perdu 6 points, ou 0,2%, tandis que le Nasdaq 100 a indiqué une baisse de 17 points, ou 0,25%.

Les principaux indices de Wall Street ont chuté pour une troisième session mercredi, le S & P 500 enregistrant sa plus forte baisse d’un jour en un mois.

Ailleurs, les actions européennes étaient en baisse dans l’ensemble avant la réunion de la BCE. L’indice paneuropéen STOXX 600 a reculé d’environ 0,4%, se repliant davantage par rapport aux sommets atteints depuis cinq mois plus tôt dans la semaine.

Auparavant, les marchés en Asie étaient en majorité à la baisse, les investisseurs se montrant prudents quant aux perspectives de croissance mondiale. Le Nikkei du Japon a chuté de près de 0,7%.

Kroger et Costco soulignent le dernier grand jour de la saison des résultats

La saison des résultats du quatrième trimestre est presque terminée, mais deux détaillants sont attendus aujourd’hui.

Kroger (NYSE: KR), géant du supermarché, devrait afficher un BPA de 52 cents selon les prévisions des analystes établies par Investing.com, avec des revenus de 28,5 milliards de dollars.

Kroger doit faire face à une concurrence féroce dans le secteur de l’épicerie, notamment de la part de ses rivaux en ligne. Amazon (NASDAQ: AMZN) a annoncé son intention de créer une nouvelle marque de supermarchés dans les grandes villes américaines la semaine dernière.

Après la cloche, Costco Wholesale (NASDAQ: COST) devrait rapporter 1,69 USD par action lors de son rapport sur les bénéfice. Les revenus devraient atteindre 35,66 milliards de dollars, en hausse de 8,9% par rapport à l’an dernier.

Sur le front des données, il y aura des revendications chômage et des coûts unitaires de la main-d’oeuvre hebdomadaires, attendus à 8h30 (heure de Paris). Les crédit à la consommation seront ensuite publiés à 15 heures, heure de l’Est (20h00 GMT).

Le gouverneur de la Réserve fédérale Lael Brainard devrait également prendre la parole.

L’indice dollar, qui mesure la force du billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, était de 96,81, restant proche du sommet de deux semaines de 96,95 enregistré mardi.

Sur le marché obligataire, les prix des obligations du Trésor américain ont légèrement augmenté, entraînant une légère baisse des rendements dans la courbe. Le rendement de référence 10 ans est tombé à 2,68%, son plus bas niveau en une semaine.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé