CAC 40: Rebond technique après 3 séances de correction, pour combien de temps?

Investing.com – La Bourse de Paris parvient à s’afficher en hausse ce lundi alors que la mi-journée approche, après 3 séances consécutives de baisse la semaine dernière.

Après avoir clôturé en baisse de -0.6% mercredi, le CAC 40 a accentué sa chute jeudi face au sévère abaissement des prévisions de croissance 2019 de la BCE, reculant de -0.39%. Vendredi, la chute a encore davantage accéléré, avec une perte de -0.70% en clôture, en lien avec le rapport NFP sur les créations d’emplois US très décevant.

Au cours du weekend, certaines informations laissaient entendre qu’un accord Chine-USA n’est peut-être pas aussi proche qu’on pourrait le penser, Larry Kudlow ayant évoqué un sommet Trump-Xi « fin mars, voire avril », alors que le Wall Street Journal avançait la date du 27 mars la semaine dernière selon ses informations. Cependant, cela ne semble pas affecter le marché pour l’instant.

Au final, le rebond affiché aujourd’hui semble donc essentiellement technique, et lié en partie à des prises de bénéfices des vendeurs à découvert.

Aujourd’hui, du point de vue macroéconomique, les investisseurs attendront les ventes au détail US du mois de janvier, avec un programme relativement léger en dehors de cet événement majeur.

Enfin, Le Brexit reste également un sujet à surveiller en vue d’un potentiel impact sur le CAC 40, alors que le Parlement britannique s’exprimera une nouvelle fois demain au sujet du plan de sortie de l’Union Européenne présenté par la Première ministre Theresa May.

La plus forte hausse est affichée par la Société Générale (PA:SOGN), avec un gain de +2.23% au moment de la rédaction de cet article. Renault (PA:RENA) suit non loin derrière à +2.15%, tandis que Publicis (PA:PUBP) s’adjuge la troisième place à +1.60%.

A la baisse, c’est Safran (PA:SAF) qui prend la tête à -2.17% suivie de L’Oréal, à -0.70% et de Saint-Gobain (PA:SGOB) à -0.63%.

D’un point de vue technique, on rappellera que le CAC 40 est passé sous sa moyenne mobile 100 heures pour la première fois depuis le 12 février la semaine dernière.

La moyenne mobile 100 heures, à 5234 points, est actuellement activement testée, et en cas de confirmation d’une cassure, le prochain support potentiel se situe sur 5200 points, avant 5135 points, 5100 points, 5085 points, 5050 points et surtout 5000 points.

Sous ce seuil psychologique majeur, on pourra considérer que la tendance haussière de fond qui anime le CAC 40 depuis le début de l’année commence sérieusement à être mise en danger.

A la hausse, la moyenne mobile 100 heures à 5267 points et la zone autour du seuil psychologique de 5300 points seront les premières résistances à surveiller.

Retrouvez les actualités et analyses Investing.com France sur Facebook-Investingcomfrance, Twitter-InvestingFrance et Telegram-Investingfr.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé