StockBeat: Inditex, Adidas reculent tandis que le Brexit pése encore

Investing.com – Les marchés boursiers européens sont mitigés après les premières transactions mercredi, ne voulant pas reconnaitre la nouvelle défaite dévastatrice du plan du gouvernement britannique pour quitter l’Union européenne et ont été mis à mal par les mises à jour décevantes de deux des plus grands noms du secteur du vêtement sur le continent.

Inditex (MC: ITX), propriétaire des chaînes de mode Zara et Massimo Dutti, a reculé de 4,7% après avoir publié des résultats du quatrième trimestre légèrement inférieurs aux attentes. Toutefois, le manque à gagner était dû en grande partie à des facteurs de change et la société a augmenté son dividende et prévu que la croissance des ventes s’accélèrerait cette année.

En tant que tel, le tableau n’est pas tout à fait la routine habituelle que les investisseurs attendent maintenant des marques de distribution – d’autant plus que la Banque centrale européenne est désormais clairement de son côté lorsqu’il s’agit de gérer l’aspect défavorable aux devises.

Il est plus difficile de donner une image positive des résultats d’Adidas (DE: ADSGN). La société allemande de vêtements de sport a perdu 4,7% après avoir annoncé qu’elle manquerait son objectif de vente cette année en raison de contraintes liées à la chaîne d’approvisionnement, en particulier sur le marché clé des États-Unis, où elle a enregistré un retour impressionnant ces dernières années.

La Fintech Wirecard allemande (DE: WDIG) a également perdu 2,9% après l’annonce de la suspension d’un de ses dirigeants dans l’attente d’une enquête sur des allégations de comptabilité frauduleuse. Plus tôt cette semaine, il avait déclaré avoir « perdu le contact » avec Edo Kurniawan, l’exécutif au cœur des allégations. Selon le Financial Times, cinq autres responsables sont soupçonnés d’ »infractions pouvant donner lieu à une arrestation » par les procureurs de Singapour.

Si seulement Cristiano Ronaldo pouvait faire pour le marché en général ce qu’il faisait pour la Juventus (MI: JUVE).

Les actions du club de football italien ont augmenté de 16% en réponse à une victoire spectaculaire et improbable de 3-0 sur l’Atletico de Madrid la nuit dernière, lors de laquelle Ronaldo a marqué les trois buts. Cela maintient le club dans la lucrative Ligue des champions pour un autre tour.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé