L’or en-dessous de 1.300$ en vue du Brexit, le dollar progresse

Investing.com – Le prix de l’or est retombé sous le niveau des 1300 USD, les craintes d’un Brexit sans accord se sont atténuées et la hausse du dollar américain a exercé une pression à la baisse sur les prix.

À 8h21 (00h21 GMT), les futures sur l’or pour livraison en avril sur la division Comex du New York Mercantile Exchange ont reculé de 11,55 $, ou 0,88%, à 1 297,75 $ l’once troy. L’or a réussi à clôturer mercredi au-dessus de 1 300 dollars pour la première fois en deux semaines.

Le parlement britannique a rejeté mercredi la possibilité de sortir de l’Union européenne sans un accord transitoire, réduisant ainsi le risque d’un « Brexit dur » qui perturberait les économies britannique et européenne. Un nouveau vote est prévu jeudi à 13h00 (HE), au cours duquel les législateurs devraient largement approuver une demande de prolongation du délai du 29 mars à l’UE.

Un rebond du dollar américain après quatre jours de baisse a également exercé une pression à la baisse sur l’or. À 8h22 (12h22 GMT), l’indice dollar, qui suit le billet vert par rapport à un panier de six principales devises, a progressé de 0,20% à 96,70.

Un billet vert plus fort rend le métal libellé en dollars plus cher pour les détenteurs de devises étrangères.

Dans le négoce d’autres métaux, l’argent a perdu 1,35% à 15,248 onces troy à 8h24 (HE) (12h24 GMT).

Le Palladium a augmenté de 0,10% pour atteindre 1 508,25 dollars l’once, tandis que le platine a cédé 1,14% à 832,10 $.

Dans les métaux de base, le cuivre a chuté de 1,58% à 2,889 $ la livre.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé