L’or progresse après les chiffres de l’ADP

Investing.com – Les prix de l’or ont légèrement augmenté mercredi, après que les données aient montré que la croissance de l’emploi aux États-Unis avait atteint son plus bas niveau en 18 mois en mars, soulignant les inquiétudes suscitées par la vigueur de l’économie.

Sur le Comex l’or a gagné 2,25 $, soit environ 0,15%, à 1 297,25 $ l’once troy à 8h25 HE (12h25 GMT).

Dans le même temps, l’or spot se négociait à 1 293,14 $ l’once.

La masse salariale privée a augmenté de seulement 129 000 pour le mois, selon l’ADP, bien en dessous des 184 000 attendues par les économistes interrogés par Investing.com. Ce fut la pire lecture depuis septembre 2017, avec une augmentation de seulement 111 000.

Les données décevantes ont alimenté les signes que le boom de l’embauche pourrait s’essouffler.

« Le marché du travail est en train de faiblir, les gains d’emploi se ralentissant considérablement dans la plupart des secteurs et peu importe les tailles des entreprises », a déclaré Mark Zandi, économiste en chef chez Moody’s Analytics.

«Les entreprises embauchent avec prudence alors que l’économie peine à relâcher ses mesures de relance budgétaire, l’incertitude des échanges et l’effet retardé du resserrement de la Fed. Si la croissance de l’emploi ralentit beaucoup, le chômage va commencer à augmenter », a-t-il ajouté.

L’indice du dollar, qui mesure la force du billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, était à 96,60, après avoir atteint un niveau aussi bas que 96,52, son plus faible niveau depuis le 28 mars.

Parallèlement, les rendements du Trésor américain ont progressé, le taux de référence à 10 ans a atteint 2,51%, tandis que celui des obligations du Trésor à 30 ans a atteint 2,92%.

Ailleurs, le palladium a cédé 0,5% à 1 393,80 $ l’once, tandis que le platine a bondi de 2% à 869,60 $ l’once.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé