CAC 40: L’hésitation domine toujours, et les risques de correction restent élevés

Investing.com – Tout comme c’était déjà le cas hier, le CAC 40 se montre hésitant ce mardi, l’indice affichant une très légère hausse au moment de la rédaction de cet article, après une ouverte en légère baisse.

Rappelons que le CAC 40 avait une fois de plus marqué un nouveau sommet annuel intraday hier, à 5486 points, mais les volumes réduits, et les nouveaux sommets de moins en moins ambitieux traduisent de plus en plus clairement un épuisement de la tendance haussière à l’origine du gain de plus de 15% affiché depuis le début de l’année.

C’est donc globalement la consolidation qui l’emporte depuis le début de la semaine, alors que le marché attend des nouvelles en ce qui concerne le Brexit et les discussions commerciales Chine-USA.

A propos de la guerre commerciale, on notera d’ailleurs que le Trésor US a recommandé hier des tarifs douaniers à l’encontre de certaines catégories de produits européens, en réponse aux subventions accordées par l’UE à certaines entreprises, une nouvelle étape de l’offensive mondiale de Trump qui semble cependant ignorée par les bourses européennes ce matin.

Enfin, on notera que la perspective de la réunion de la BCE de demain pourrait inciter les investisseurs à la prudence aujourd’hui, et un manque de direction pourraient ainsi être à prévoir.

Dans les plus fortes hausses, on retrouve à la première place STMicroelectronics (PA:STM), qui affiche un gain de +1.66%. TechnipFMC (PA:FTI) suit à +1.30%, la société ayant remporté un important contrat au Brésil, avant Bouygues (PA:BOUY) à +1%.

A la baisse, c’est Airbus (PA:AIR) qui se démarque le plus à -1.76%, directement visée par les menaces US de tarifs douaniers. Atos (PA:ATOS) suit de peu à -1.35%, devant Carrefour (PA:CARR), à -1.10%.

D’un point de vue technique, on peut relever des signes d’affaiblissement à court terme de la tendance haussière de fond.

Le CAC 40 a chuté ce matin sur le support de 5450 points, qui a pour l’instant poussé l’indice de nouveau en hausse. Les sommets d’hier autour de 5485 points, et surtout le seuil psychologique de 5500 points remettent cependant en question la possibilité d’une trop forte progression dans l’immédiat.

En cas de chute et de cassure sous 5450 points, la moyenne mobile 200 heures actuellement vers 5435 points sera à surveiller, avant le support de 5400 points.

Retrouvez les actualités et analyses Investing.com France sur Facebook-Investingcomfrance, Twitter-InvestingFrance et Telegram-Investingfr.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé