Guerre commerciale: Trump confirme via Twitter son intention de s’en prendre à l’Europe

Investing.com – Utilisant peu ou prou le même langage qu’il avait utilisé lorsqu’il avait commencé sa guerre commerciale contre la Chine, Donald Trump confirme aujourd’hui sa ferme intention de s’en prendre à l’Europe en termes de droits de douane.

Le président US a en effet déclaré, comme à son habitude via Twitter (NYSE:TWTR) :

« L’Organisation Mondiale du Commerce a découvert que les aides de l’UE en faveur d’Airbus (PA:AIR) ont négativement impacté les Etats-Unis, qui vont désormais appliquer des tarifs douaniers sur 11 milliards de dollars de produits européens ! L’UE a profité du Commerce avec les USA pendant de nombreuses années. Cela va bientôt cesser ! »

Sur les marchés financiers, on notera que le sentiment de risque semble avoir été affecté par ces déclarations, comme on le voit notamment avec un léger recul du CAC 40, celles-ci venant confirmer avec une tonalité plus vindicative des annonces effectuées par le Trésor US hier soir.

Alors que la guerre commerciale entre la Chine et les USA semble sur le point de se terminer, Donald Trump a définitivement déjà trouvé son prochain champ de bataille.

Et si pour l’instant son offensive a pour prétexte de défendre Boeing (NYSE:BA) face à Airbus, il est vrai dopée aux subventions, cela ouvrira également la voie à de plus amples sanctions tarifaires envers l’Europe, par exemple à l’encontre des voitures, conformément à de précédentes menaces du président US…

Retrouvez les actualités et analyses Investing.com France sur Facebook-Investingcomfrance, Twitter-InvestingFrance et Telegram-Investingfr.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé