Le PIB du Royaume-Uni ralentit en février comme anticipé par le consensus

Investing.com – Le taux de croissance économique du Royaume-Uni a ralenti comme prévu en février, tandis que les marchés attendent une nouvelle prolongation du délai imparti au Royaume-Uni pour quitter l’Union Européenne.

Le Produit Intérieur Brut a augmenté de 0,2% en février, a rapporté mercredi l’Office des Statistiques Nationales, en ralentissement par rapport à l’expansion de 0,5% observée en janvier, mais conforme au consensus.

«Les services ont à nouveau stimulé l’économie, avec une performance toujours forte en informatique», a déclaré Rob Kent-Smith, responsable du PIB à l’OSN, dans le rapport. «Le secteur de la fabrication a également continué à se redresser après une faiblesse à la fin de l’année dernière. L’industrie pharmaceutique, les produits chimiques et l’alcool, souvent erratiques, ont bien évolué ces derniers mois.

Dans un rapport séparé, la production manufacturière a augmenté de 0,9% en février, tandis que la production industrielle a augmenté de 0,6%.

A deux jours de l’échéance officielle fixée pour le départ du Royaume-Uni de l’Union Européenne, une extension de cette échéance devrait être offerte lors d’un sommet européen qui se tiendra mercredi à Bruxelles.

Les termes restent toutefois incertains, car la première ministre britannique, Theresa May, n’a pas réussi à faire approuver un bref délai jusqu’au 30 juin, et le président du Conseil Européen, Donald Tusk, a suggéré un délai de 12 mois.

Le Fonds Monétaire International a abaissé mardi ses prévisions de croissance mondiale et a émis une mise en garde spéciale sur la non obtention d’un accord sur leur séparation.

« Un Brexit sans accord qui perturberait gravement les chaînes d’approvisionnement et augmenterait les coûts du commerce pourrait potentiellement avoir des impacts négatifs importants et durables sur les économies du Royaume-Uni et de l’Union Européenne », a déclaré le FMI dans son rapport « World Economic Outlook ».

Pour le Royaume-Uni séparément, le FMI prédit qu’un départ chaotique pourrait entraîner deux années de récession.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé