Wall Street fait du surplace en attendant le lancement de la saison des résultats

Investing.com – Les actions américaines n’ont que peu changé en début de séance à Wall Street, à la suite de données économiques ayant eu peu d’impact sur le sentiment du risque.

A 13h40, le Dow Jones est resté stable à 26,153,58 points, le S&P 500 n’a guère progressé à 2 889,39 points, tandis que le Nasdaq Composite est bloqué à 7 962,06 points.

Les demandes hebdomadaires d’assurance-chômage publiées avant l’ouverture de la bourse américaine ont continué d’afficher un marché du travail vigoureux aux États-Unis après avoir atteint leur plus bas niveau depuis 1969.

Le ralentissement de l’inflation annualisée des prix à la production (hors produits alimentaires et énergie) le mois dernier a conforté les prévisions actuelles de la Réserve Fédérale selon lesquelles les taux d’intérêt resteraient inchangés pendant le reste de l’année.

Dans un discours prononcé devant le marché, le vice-président de la Fed, Richard Clarida, a proclamé que « l’économie américaine se porte bien et opère proche du double objectif du mandat de la Réserve Fédérale: un maximum d’emploi et la stabilité des prix ».

Clarida a indiqué que la croissance économique devrait rester légèrement supérieure aux estimations de la tendance de long terme, avec une inflation proche de la cible de 2% fixée par la Fed.

«Pour ces raisons, nous avons indiqué que nous pouvons faire preuve de patience lorsque nous évaluons les ajustements, le cas échéant, qui conviendraient à l’orientation de la politique monétaire», a-t-il expliqué.

Nick Twidale, analyste chez Rakuten Securities Australia, a indiqué que les investisseurs étaient toujours à la recherche d’un catalyseur qui pousserait les marchés à sortir de leurs ranges habituels.

« Les traders continuent d’opérer selon un mode d’attente et de surveillance alors qu’ils recherchent la prochaine opportunité sur un marché prudent », a-t-il déclaré. « Deux grands événements à risque sont maintenant derrière nous avec la BCE et la Fed. »

Le lancement des résultats du premier trimestre vendredi, avec des rapports de JP Morgan Chase (NYSE: JPM) et de Wells Fargo (NYSE: WFC) avant l’ouverture des marchés US, pourrait fournir cette poussée.

En dehors des actions, l’Indice du Dollar, qui mesure le billet vert contre six devises rivales, a augmenté de 0,1% à 96,69 à 15h45, tandis que le rendement du Trésor à 10 ans a progressé de 1,3 point de base à 2,49%.

Dans les matières premières, les Futures Or ont reculé de 0,9%, à 1 301,55$ l’once, tandis que le Pétrole brut a reculé de de 0,8% à 64,11$ le baril.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé