CAC 40: La hausse persiste, les investisseurs attendent l’ouverture des bourses US

Investing.com – La progression est timide, mais le CAC 40 parvient tout de même à s’afficher dans le vert pour la 4ème séance consécutive ce lundi.

Un nouveau sommet annuel marginal a ainsi été marqué à 5518 points, dans une actualité qui s’est révélée plutôt pauvre depuis ce matin.

Quelques informations du weekend incitaient toutefois à l’optimisme, avec la perspective d’un accord entre la Chine et les USA qui se fait de plus en plus concrète.

Cet après-midi, l’évolution des marchés US devrait avoir un rôle déterminant dans l’évolution du CAC 40.

Plusieurs indices incitent à anticiper une évolution positive ce lundi avec des résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes publiés avant ouverture pour Goldman Sachs et Citigroup (NYSE:C), et avec un indice manufacturier Empire State plus haut que prévu.

Cependant, à moins d’une heure de l’ouverture US, les futures ne semblent pas encore confirmer cette possibilité.

Crédit Agricole (PA:CAGR) et BNP Paribas (PA:BNPP) sont en tête des plus fortes hausses du CAC 40, avec des gains de +2.05% et +1.95% respectivement, profitant du climat positif entourant les trimestriels des banques, après les résultats supérieurs aux attentes de JP Morgan vendredi dernier, et ceux également meilleurs que prévus de Goldman Sachs (NYSE:GS) et Citigroup aujourd’hui.

Publicis (PA:PUBP) occupe la troisième place du podium à +1.48% au moment de la rédaction de cet article, les investisseurs saluant l’acquisition du spécialiste des solutions marketing ciblées Epsilon, bien que les investisseurs considèrent que cette opération n’est pas dénuée de risques.

A la baisse, TechnipFMC (PA:FTI), Airbus (PA:AIR) et Sodexo (PA:EXHO) composent le podium des plus fortes baisses, à -2%, -1.45% et -1% respectivement.

D’un point de vue graphique, bien que le CAC 40 ait marqué de nouveaux sommets annuels aujourd’hui, la tendance haussière est de plus en plus poussive, et l’absence de réelle correction depuis le 25 mars pourrait mener à l’épuisement des acheteurs, et la prudence semble donc de mise.

En cas de poursuite de la hausse, 5550 points et 5600 points sont les deux prochaines résistances, tandis qu’à la baisse, 5500 points est un support immédiat, avant la moyenne mobile 200 heures à 5475 points, puis le creux de la semaine dernière à 5435 points et le seuil psychologique intermédiaire de 5400 points.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé