StockBeat: Publicis et IWG brillent en bourse ce lundi

Investing.com – La saison des résultats commence peut-être, mais ce sont les fusions et acquisitions qui attirent l’œil des marchés boursiers européens ce matin.

Le groupe de publicité français Publicis (PA: PUBP) a attiré le plus d’attention, en hausse de 4% à l’ouverture après avoir annoncé son accord pour l’achat de l’unité de données marketing d’ Alliance Data Systems (NYSE: ADS) pour quelque 4,4 milliards de dollars. Certains de ces gains ont été abandonnés depuis, mais la décision – la plus grande acquisition de Publicis – est exactement le type d’investissement à faire pour progresser dans le marketing numérique et réduire sa dépendance à l’égard d’entreprises de publicité vieillissantes qui sont en train de se faire secouer par les likes de Facebook (NASDAQ: FB) et Google (NASDAQ: GOOGL).

Publicis menait le CAC 40, qui était globalement à l’équilibre. L’indice de référence Euro Stoxx 600 était lui aussi essentiellement inchangé à 387,40, malgré d’autres indices suggérant que la Chine et les États-Unis sont sur le point de se mettre d’accord sur leurs divers différends commerciaux. Le FTSE 100 a baissé de 0,2% et l’allemand Dax de 0,1%, qui n’a pas été aidé par une baisse des actions de Daimler (DE: DAIGn), après un rapport sur d’autres méfaits liés aux émissions dimanche.

Dans le même temps à Londres, IWG, la société d’espaces de bureaux autrefois connue sous le nom de Regus, avait progressé de 20% en début de séance, après avoir accepté de céder son activité japonaise à TKP, basé à Tokyo, pour 320 millions de livres (420 millions de dollars), un montant avoisinant 3,4 fois le revenu annuel de l’entreprise.

Dans le cadre d’un contrat de franchise qui débutera le mois prochain, IWG continuera également à percevoir des frais non spécifiés de la part de TKP, qui agira en tant qu’opérateur de tous les espaces de travail flexibles d’IWG au Japon.

Enfin, le groupe de médias français Vivendi (PA: VIV) a progressé de 0,5% après avoir annoncé de nouveaux progrès dans la préparation de la vente de participations dans Universal Media Group. Vivendi a indiqué qu’il achèverait bientôt le processus de sélection des banques pour gérer la vente de jusqu’à la moitié de l’unité, ce qui représente 30 milliards de dollars selon certaines estimations. Le chiffre d’affaires d’UMG a augmenté de 19% en devises constantes au premier trimestre, ce qui représente presque 5,7% de la croissance totale des revenus du groupe.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé