EUR/USD: L’Euro marque un nouveau plus bas annuel, avant une journée cruciale demain

Investing.com – L’Euro-Dollar a chuté hier, et après avoir hésité à casser sous le seuil psychologique de 1,12 dans un premier temps, la paire EUR/USD a finalement accentué sa chute jusqu’à un nouveau plus bas annuel 2019 à 1,1140, contre 1,1175 pour le précédent creux annuel qui datait du début du mois de mars.

La hausse du Dollar est le principal facteur à l’origine de ce mouvement. Le billet vert est en effet favorisé par une solide saison de résultats trimestriels, qui entrainent des flux de capitaux vers le Dollar.

A ce propos, on notera que hier, se sont les sociétés Visa (NYSE:V), Microsoft (NASDAQ:MSFT) et Facebook (NASDAQ:FB) qui ont affiché des résultats encourageants, avec à la clé une forte hausse de leurs titres.

De son côté, L’Euro a été pénalisé en début de journée hier par un indice IFO inférieur aux attentes.

Plus tard dans la journée, un passage du taux à 10 ans de l’Allemagne en territoire négatif avait également pénalisé la monnaie européenne.

Aujourd’hui, le calendrier économique sera essentiellement marqué par les commandes de biens durables et les inscriptions hebdomadaires au chômage US, deux statistiques attendues à 14h30.

Toutefois, les traders pourraient limiter leurs engagement ce jeudi, alors qu’une journée bien plus cruciale pour l’Euro s’annonce vendredi, avec notamment le PIB US T1 préliminaire des Etats-Unis, mais également avec une mise à jour de la note de la dette de l’Italie par l’agence de notation Standards & Poors.

D’un point de vue graphique, la validation de nouveaux creux annuels hier soir constitue un important signal baissier. En dehors des récents creux annuels à 1,1140, les prochains supports potentiels se situent à 1,11, puis sur le seuil psychologique majeur de 1,10.

A la hausse, 1,12 est la première résistance à prendre en compte, avant 1,1225-30, 1,1260, 1,1280, 1,13, et 1,1325-30 dans un premier temps.