Chine-USA: Vers un accord commercial la semaine prochaine, selon plusieurs sources

Investing.com – L’annonce d’un accord commercial entre les États-Unis et la Chine est « possible » avant vendredi prochain, selon des sources citées par CNBC hier soir.

Rappelons qu’une délégation américaine a rencontré les négociateurs chinois à Beijing mercredi, et que le vice-Premier ministre chinois Liu He se rendra à Washington pour poursuivre les discussions la semaine prochaine.

Hier, la Maison Blanche avait déclaré que les derniers pourparlers avaient rapproché Washington et Pékin d’un accord. Dans un communiqué, Sarah Huckabee Sanders, attachée de presse à la Maison Blanche, a déclaré:

« Les discussions restent centrées sur des progrès substantiels en ce qui concerne d’importants problèmes structurels et sur le rééquilibrage de la relation commerciale entre les Etats-Unis et la Chine ».

Le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mick Mulvaney, avait de son côté déclaré mardi que les Etats-Unis devraient être fixés « d’une manière ou d’une autre dans les deux prochaines semaines » sur la manière dont les négociations commerciales seront résolues.

La Maison Blanche n’a pas immédiatement commenté mercredi la possibilité d’un accord d’ici vendredi prochain, précise CNBC.

Cependant, ces informations ont été confirmées par d’autres sources citées par d’autres publications.

Le journal Politico estimait en effet hier selon ses sources que les USA et la Chine sont proches d’un accord pour supprimer immédiatement la dernière vague de droits de douane de 10% appliquée à 200 Mds USD de produits chinois, avec un planning pour supprimer les autres barrières douanières restantes.

Par ailleurs, la question de l’application et du contrôle de l’accord (« enforcement »), qui a longtemps bloqué la possibilité d’un accord, aurait été solutionnée.

Notons également que le Politico a lui aussi précisé qu’un accord pourrait intervenir dès la semaine prochaine.

Enfin, le Financial Times offre un éclairage sur les raisons qui pourraient expliquer un accord si rapide : Donald Trump aurait abandonné les demandes de garanties de la part de la Chine en termes d’engagement contre le vol de propriété intellectuelle.

La source citée par le FT précise en effet que « beaucoup de questions sont en train d’être abandonnées dans cette négociation parce que le président Trump veut un accord ».

En ce qui concerne l’influence sur les marchés financiers, on notera que cet accord est très largement anticipé, et sa confirmation pourrait donc avoir un impact limité. Toutefois, il faut tenir compte du fait que les détails de l’accord pourraient aussi être l’occasion de surprises négatives ou positives.

Par ailleurs, si un accord intervient dès la semaine prochaine, le marché pourrait tout de même saluer la résolution plus rapide que prévue du conflit, les dernières informations ayant plutôt pointé vers un accord au mois de juin.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé