Pékin confirme l’envoi de négociateurs à Washington malgré les menaces de Trump

Investing.com – Après les menaces de Trump au cours du weekend, à propos d’une augmentation des droits de douane sur les exportations chinoises aux USA dès vendredi, les investisseurs étaient impatients de connaitre la réaction de la Chine.

Pékin a donc affiché une réaction assez modérée, minimisant la portée des menaces de Trump. Le ministre des affaires étrangères chinois a en effet souligné que ce n’est pas la première fois que le pays profère des menaces dans le cadre des négociations commerciales.

Il a aussi confirmé que l’équipe chinoise se prépare à s’envoler pour Washington, ce qui réfute donc les précédentes rumeurs selon lesquelles les discussions prévues cette semaine pourraient être annulées suite aux menaces de Trump.

Il n’a toutefois pas précisé si le Vice-Premier Ministre Liu He, qui chapeaute les négociations côté chinois, serait présent comme prévu. Si ce n’est pas le cas, cela enverra en signal négatif, car il est peu probable qu’un accord soit décidé en son absence.

Si sa venue avec la délégation chinoise à Washington cette semaine ets confirmée, cela laissera par contre la porte ouverte à la possibilité de conclure un accord cette semaine, comme les Etats-Unis le laissaient entendre la semaine dernière.

Cette perspective ne semble toutefois pas profiter aux bourses pour l’instant, le CAC 40 affichant un recul de -1.75% au moment de la rédaction de cet article, tandis que le DAX perd -1.55%.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé