4 scénarios envisageables pour les discussions Chine-USA de ce jeudi

Investing.com – L’escalade de tension entre la Chine et les Etats-Unis occupe une place prépondérante dans les préoccupations des investisseurs, et un dénouement, au moins partiel, est attendu aujourd’hui, avec la visite à Washington d’une délégation chinoise menée par le vice-premier ministre Liu He.

Les discussions s’annoncent tendues, avec la perspective d’une hausse des tarifs douaniers US sur 200 milliards de dollars de produits chinois programmée pour entrer en vigueur ce soir à minuit, et avec les récents commentaires de la Chine qui prévient qu’elle compte répliquer si Trump met à exécution sa menace.

L’espoir d’un accord commercial entre les deux pays a donc sévèrement reculé, et il semble intéressant de faire le point sur les différents scénarios possibles suite aux discussions prévues aujourd’hui :

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, a déclaré que les droits de douane sur des importations chinoises d’un montant 200 milliards de dollars augmenteraient de 10% à 25% à 12h01 vendredi, mais il a également indiqué que les États-Unis souhaitaient continuer à discuter.

La Chine prépare quant à elle sa riposte sur les importations américaines si Trump devait exécuter sa menace. Mais eux compte rester à la table des discussions.

Aucun des deux pays ne souhaite une longue guerre commerciale qui impacterait significativement la croissance mondiale. De plus, Trump a besoin de pouvoir afficher un accord avant les élections de 2020 où il briguera un second mandat.

Après des hausses de tarifs douaniers des deux côtés et une période de réflexion, les deux pays poursuivraient donc les discussions.

Il s’agirait du scénario du pire, et ce n’est pas le moins probable…

Dans cette hypothèse d’une guerre commerciale totale, le produit intérieur brut annuel pourrait diminuer de 0,6% aux États-Unis et de 1,5% en Chine, selon le Fonds monétaire international.

« Le scénario le plus probable est qu’il n’y aura pas de résolution finale, pas avant un certain temps », a déclaré Chris Rupkey, économiste en chef chez. «Ils parlent de changer la façon dont un autre pays mène ses affaires. C’est comme si un autre pays demandait aux États-Unis d’arrêter le capitalisme. «

Les tarifs sont en suspens depuis le 1er décembre, lorsque Trump et Xi ont convenu d’une trêve afin de se donner le temps d’élaborer un accord. Auparavant, les deux pays avaient réciproquement imposé des droits de douane sur 360 milliards de dollars de produits.

Cette trêve, ainsi que le revirement dovish des banques centrales, ont entraîné une hausse des actions américaines. Trump devrait hésiter à mettre fin à ce rallye. Si les pourparlers prennent une direction favorable, il pourra peut-être reporter la hausse des tarifs.

«Notre scénario de base pour cette semaine est qu’ils trouvent un moyen de retarder les tarifs », déclaré Ed Mills, directeur général de la politique US chez Raymond James & Associates Inc.

Avant de menacer de rehausser les tarifs, Trump a exprimé son optimisme quant à la perspective d’un accord. Un accord préliminaire pourrait être conclu rapidement si les discussions sont positives, mais cela semble à ce stade peu probable.

Les grandes lignes d’un accord sont définies depuis des mois. Il inclurait notamment une augmentation importante des achats chinois de produits américains tels que le soja et les avions. Pékin s’engagerait probablement également à renforcer la protection de la propriété intellectuelle américaine et à ne pas dévaluer sa monnaie.

Cependant, la Chine serait revenue sur plusieurs de ses engagements (ce qui aurait déclenché la colère et les tweets de Trump), et même si un nouveau retournement de situation, cette fois positif, intervenait aujourd’hui, tout accord préliminaire nécessiterait probablement l’approbation finale de Trump et Xi lors d’un sommet en face à face. Un coup de téléphone reste possible pour un accord de principe avant une signature ultérieure, mais à moins que Trump et la Chine aient joué la comédie dans leurs récentes déclarations, il semble peu probable que les discussoins évoluent si favorablement.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé