Top 5 des évènements clés à retenir sur les marchés ce vendredi

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Top 5 des évènements clés à retenir sur les marchés ce vendredi

Investing.com – Voici les cinq principales choses à savoir sur les marchés financiers le vendredi 10 mai:

L’augmentation des droits de douane américains à 25% de 10% précédents sur 200 milliards de dollars de marchandises chinoises est entrée en vigueur à minuit aux É tats-Unis (officiellement 00h01) vendredi et la Chine a immédiatement promis de prendre des mesures en conséquence.

Les politiciens et les économistes ont suggéré des dommages économiques généralisés, mais certains analystes ont insisté sur le fait qu’il était encore temps pour les deux parties de se réconcilier.

Le fait que le vice-Premier ministre chinois Liu He reste à Washington pour une deuxième journée de négociations commerciales est perçu comme une indication que les deux parties sont toujours déterminées à parvenir à un accord.

En outre, alors que les tarifs sont entrés en vigueur vendredi, les États-Unis ont décidé de ne pas appliquer l’augmentation aux biens déjà en acheminement, ce qui laisse à penser qu’il ne leur reste que quelques semaines pour parvenir à un accord.

Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des Affaires É trangères, a réitéré l’appel lancé par Pékin pour que les États-Unis «se rencontrent à mi-chemin». Il n’a pas révélé de détails sur le plan de représailles de la Chine, suggérant que les marchés devraient «rester à l’écoute» pour obtenir plus de détails sur les tarifs chinois.

L’économiste en chef de Goldman Sachs Jan Hatzius a minimisé l’importance de l’escalade de la guerre commerciale, affirmant dans une note qu’il n’y avait que 30% de chances que le président américain Donald Trump applique des tarifs douaniers sur les quelque 300 milliards de dollars d’importations chinoises qui ne sont pas encore ciblées.

Selon les derniers chiffres publiés par Bank of America, les craintes d’une guerre commerciale généralisée ont effacé 20,5 milliards de dollars de la balance des marchés boursiers mondiaux jusqu’à maintenant cette semaine.

Les flux quittant les marchés boursiers dans la semaine au 8 mai ont été la troisième plus grande sortie de fonds jusqu’à présent cette année, a déclaré la banque.

Les investisseurs boursiers chinois semblaient avoir déjà tenu compte de la hausse des droits de douane, le Shanghai Composite clôturant la séance de vendredi avec une hausse de 3,1%. La hausse « apparemment » surprenante devrait être prise dans le contexte que, malgré le rebond de vendredi, l’indice a chuté de 4,5% cette semaine, ce qui a conduit à dire que le marché était en réalité survendu.

Les actions européennes également affichent un ton optimiste vendredi avec l’Euro Stoxx 50 en hausse de 0,8% à la mi-journée. Les actions de la région continuent de connaître la pire semaine depuis 2019.

Wall Street a adopté une attitude beaucoup plus prudente, les contrats à terme américains suggérant une position légèrement en baisse ou à l’équilibre à l’ouverture. Les Futures Dow ont perdu 15 points, soit 0,1% à 11h40, tandis que les Futures S&P 500 ont perdu 4 points, ou 0,1%, et que les Futures Nasdaq 100 étaient inchangés.

La société de covoiturage Uber Technologies (NYSE: UBER) a fait preuve de prudence en fixant le prix de son introduction en bourse à 45$ par action, à la limite inférieure de la fourchette attendue allant de 44$ à 50$, malgré la réussite de l’offre de souscription.

La société, qui débute en bourse vendredi, a encore levé 8,1 milliards de dollars et est évaluée à plus de 82,4 milliards de dollars, mais les nerfs des souscripteurs étaient évidents après la débacle de l’introduction de Lyft (NASDAQ: LYFT).

« Uber est au fond Lyft 2.0. Bon modèle, ventes en croissance. Mais, encore une fois, les mathématiques californiennes reviennent une fois de plus. Ils perdent toujours beaucoup d’argent », a déclaré Brian Hamilton, entrepreneur en technologie et fondateur de la société de données Sageworks.

« Si vous achetez, vous achetez un marché haussier, pas une entreprise », a-t-il averti.

plus de détails: Les débuts en bourse d’UBER aujourd’hui vont-ils inciter à l’achat? – Haris Anwar

L’inflation sera le point focal pour le marché sur le front économique vendredi, suite aux déclarations de la Réserve Fédérale selon lesquelles l’affaiblissement est «transitoire».

Le Département du Travail publiera l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois d’avril à 14h30.

Les économistes tablent en moyenne sur une hausse de l’IPC de 0,4% le mois dernier, selon les prévisions établies par Investing.com.

L’ IPC core , qui exclut les prix des produits alimentaires et de l’énergie, devrait avoir augmenté de 0,2%.

L’inflation de gros a augmenté comme prévu le mois dernier, mais les données publiées jeudi ont montré que l’indice des prix à la production (IPP) avait moins progressé que prévu.

Les prix du pétrole ont réduit leurs gains précédents vendredi après l’entrée en vigueur de l’augmentation des droits de douane du Président américain Donald Trump sur des marchandises chinoises pour un montant de 200 milliards de dollars, intensifiant le différend commercial entre les deux plus grandes économies mondiales et les consommateurs de pétrole.

Les prix avaient augmenté de plus de 1% plus tôt alors que l’optimisme grandissait quant à l’évitement des droits de douane, après que le gouvernement américain Trump a déclaré avoir reçu une « belle lettre » du président chinois Xi Jinping.

L’annonce postérieure de la Chine selon laquelle elle se vengerait annulait une partie de ces gains, bien que la lueur d’espoir qu’un accord puisse être conclu soutienne l’intérêt d’achat.

Les Futures du Pétrole brut US ont gagné 48 cents, soit 0,8%, à 62,18 USD à 11h40, tandis que le Pétrole Brent s’échangeait en hausse de 53 cents, ou 0,8%, à 70,92$.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé