Top 5 des évènements clés à retenir sur les marchés ce lundi

Investing.com – Voici les 5 choses les plus importantes à savoir sur le marché ce lundi 13 mai:

Le président Donald Trump a aggravé les enjeux du différend commercial entre les États-Unis et la Chine, en chargeant le représentant du commerce Robert Lighthizer de préparer des droits de douane de 25% sur toutes les importations américaines en provenance de Chine non encore couvertes par les mesures existantes.

Cette décision intervient après l’imposition de droits de douane sur des importations chinoises d’une valeur de 200 milliards de dollars vendredi. La Chine s’est engagée à exercer des représailles, mais n’a pas encore annoncé de mesures spécifiques.

Malgré tout, le conseiller économique principal de Trump, Larry Kudlow, a déclaré ce weekend que le président s’efforcerait de rencontrer Xi Jinping à la réunion du G-20 en juin. La Chine a invité les négociateurs américains à Pékin pour poursuivre les négociations cette semaine.

« Si Washington augmente les droits de douane sur plus de marchandises, les consommateurs américains en ressentiront plus l’impact sur leur portefeuille », a déclaré le stratégiste de la Deutsche Bank (DE: DBKGn), Ulrich Stephan. « Pour des produits tels que les smartphones ou les ordinateurs portables, il y a peu d’alternatives aux fournisseurs chinois dans l’économie mondiale. »

Wall Street est sur le point d’ouvrir en baisse en raison de l’escalade du conflit commercial. À 11h45, le contrat Futures Dow était indiqué en baisse de 300 points, ou 1,2%, tandis que le Futures S&P 500 était en baisse de 35 points ou 1,2% et le Futures Nasdaq 100 était en baisse de 1,6%, ou 123 points.

L’escalade du conflit commercial a refroidi les marchés boursiers partout dans le monde. Le Shanghai Composite de la Chine a chuté de 1,2%, tandis que l’Euro Stoxx 50 a perdu 0,5%, alors que les constructeurs automobiles européens pourraient être les suivants à subir des tarifs douaniers américains.

Les conditions générales rendront plus difficile la stabilisation de la nouvelle société cotée en bourse Uber (NYSE: UBER) après une chute de 7,6% lors de ses débuts vendredi. L’action devrait ouvrir à 40,55$, en baisse de 2,5%.

Les marchés des devises ont également fortement réagi à la nouvelle, le yuan chinois étant tombé à son plus bas niveau en quatre mois par rapport au dollar. La roupie indienne a atteint son plus bas niveau en l’espace de deux mois, alors que l’aussie, indicateur de la croissance chinoise et de l’appétit pour le risque mondial en général, est en train de se replier vers le creux de 10 ans par rapport au dollar, qu’elle avait atteint précédemment ce mois-ci.

La hausse du dollar par rapport aux devises émergentes est l’un des principaux moyens par lequel le conflit commercial a touché la croissance mondiale, en empêchant les marchés émergents d’acheter des importations et de rembourser leurs dettes libellées en dollars.

Avec cela à l’esprit, les paris sur une réduction des taux d’intérêt plus tard cette année par la Réserve Fédérale ont recommencé à augmenter. Le rendement du Trésor américain à deux ans est maintenant tombé à 2,22%, soit 20 points de base de moins que le taux cible des fonds fédéraux.

Les prix du pétrole brut ont fortement augmenté durant la nuit en réponse aux attaques de deux pétroliers saoudiens près de l’entrée du golfe Persique. Des informations saoudiennes ont qualifié l’incident d’ »attaques de sabotage » et ont fortement laissé entendre que le royaume soupçonnait l’Iran d’être derrière elles.

Les attaques surviennent une semaine après que les États-Unis ont envoyé une force opérationnelle dans le Golfe pour aider à imposer une répression des exportations de pétrole iranien. L’Arabie Saoudite a provoqué la colère de l’Iran en proposant de pallier tout manque d’approvisionnement aux clients traditionnels de la République Islamique.

Avec des actifs à risque classiques en recul dans le monde entier, le Bitcoin a prolongé sa récente reprise, atteignant 7 000$ pour la première fois depuis septembre.

Comme toujours, il n’y a pas de catalyseurs fondamentaux visibles pour le rallye, ce qui a déclenché une nouvelle série d’analyses techniques fébriles, ignorant le bilan toujours fragmenté des monnaies numériques en matière de gouvernance et de sécurité. À 11h45, il s’élevait à 7 090$, en baisse de 3,4% par rapport à dimanche soir.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé