Bitcoin teste 8 000$, les Crypto-monnaies sont en forte hausse

Investing.com – Le Bitcoin a bondi de plus de 10% pour tester 8 000$ mardi matin en Asie, tandis que d’autres grandes pièces numériques ont également progressé de manière significative, dans un sentiment haussier.

Le Bitcoin a progressé de 11,47%, pour atteindre 8 002,7$ à 08h45. Au cours des 7 derniers jours, le Bitcoin a gagné 35,34%, marquant sa plus forte dynamique haussière de l’année.

L’Ethereum a augmenté de 8,93% à 208,91$, XRP a augmenté de 17,51% à 0,38992$ et le Litecoin a ajouté 5,52% à 91,46$.

La capitalisation boursière totale s’est élevée à 234,4 milliards de dollars, contre 190,4 milliards de dollars vendredi dernier.

Valerie Szczepanik, conseillère pour les actifs numériques et l’innovation de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, a de nouveau attiré l’attention des investisseurs en crypto-monnaie avec ses remarques sur l’offre d’échange initiale (IEO).

Le 13 mai, Szczepanik a déclaré qu’il pourrait y avoir des obstacles réglementaires pour les platesformes d’échange de crypto-monnaies cherchant à inscrire des pièces IEO moyennant des frais, car elles sont susceptibles de se livrer à des activités de courtier.

«Si elles ne sont pas inscrites, elles se retrouveront en difficulté aux États-Unis si elles ont un émetteur ou des acheteurs américains, si elles opèrent sur le marché américain», a-t-elle déclaré.

Après la remarque, Szczepanik a mentionné le courtier-négociant en crypto-monnaie TokenLot. «C’était une plateforme qui aidait à amener des acheteurs aux ICO (…). Dans cette affaire, une action en justice avait été engagée parce que la plateforme a agi en tant que courtier non inscrit et a participé à la distribution, en violation des dispositions en matière d’enregistrement», at-elle ajouté.

Par ailleurs, l’Allemagne doit adopter une réglementation sur les obligations blockchain qui permettra d’émettre des obligations sous forme de pièces virtuelles sur une blockchain, selon le journal quotidien local Handelsblatt.

«Nous considérons qu’il est de la plus haute importance de faire progresser la technologie des blockchains en Allemagne, plus particulièrement en 2019», a déclaré à Handelsblatt Thomas Heilmann, correspondant du gouvernement allemand pour les blockchains.

Une autre nouvelle qui a attiré l’attention est la plateforme de crypto-monnaies Binance qui envisage de reprendre complètement les dépôts et les retraits mardi après avoir été victime d’un piratage la semaine dernière.

«Notre équipe progresse et a travaillé tout le weekend. Au cours des derniers jours, nous avons procédé à d’importantes révisions de notre système, avec l’ajout d’un grand nombre de fonctionnalités de sécurité avancées et/ou une refonte complète de l’architecture. Nous partagerons les détails de certaines modifications ultérieurement», a déclaré la platforme de crypto-monnaies dans un communiqué.

Le 7 mai, Binance a perdu environ 7 070 bitcoins de son portefeuille, qui valaient plus de 40 millions de dollars à l’époque.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé