Chine-USA: Pékin n’a pas peur de l’impact de la guerre commerciale, le ton reste ferme

Investing.com – La Chine reste ferme dans sa joute verbale face aux Etats-Unis, avec de nouveaux commentaires en provenance du ministère du commerce chinois ce jeudi.

Il a donc été répété que le Chine prendra les mesures nécessaires si les USA continuent d’ajouter des tarifs douaniers, faisant référence à la menace de Trump de taxer une nouvelle tranche de 300 Mds US d’importations chinoises.

Le ministère du Commerce chinois a par ailleurs précisé n’avoir reçu aucune information sur la visite d’une délégation US en Chine, ce qui pourrait signifier que les discussions sont actuellement au point mort.

La Chine a également commenté l’affaire Huawei (Trump ayant démarré le processus pour banir la société du pays), et estime que le principe de sécurité nationale évoquépar les USA est abusif.

Le ministère a également répété que la Chine ne fera pas de concessions sur certains principes importants, assurant que l’impact de la guerre commerciale en Chine est « totalement gérable », et soulignant que le pays va mettre en place des mesures pour atténuer cet impact.

Enfin, le ministère du Commerce chinois a estimé que les sociétés et consommateurs US sont les réelles victimes de la guerre commerciale.

Il y a donc plusieurs éléments importants à relever ici :

En effet, les propos de la Chine laissent penser qu’elle n’a pas peur de la confrontation avec les USA, et qu’elle est prête à gérer les conséquences d’une aggravation de la guerre commerciale, et donc qu’elle restera ferme dans les négociations (si elles se poursuivent).

Quant aux commentaires au sujet des sociétés et consommateurs US, ils sont sans doute destinés à rappeler à Trump qu’une guerre commerciale qui aurait des conséquences économiques trop prononcée ne jouera pas en sa faveur pour les élections de 2020 où il briguera un second mandat.

A ce stade, c’est donc l’incertitude qui domine, avec des déclarations fermes des deux parties concernées, ce qui contraste largement avec les multiples déclarations de confiance dans les négociations que l’on pouvait relever il y a encore quelques semaine, et qui avaient incité à penser qu’un accord était imminent.

Enfin, le fait qu’aucune vite US ne soit prévue à Pékin à ce stade n’incite pas non plus à anticiper que la situation pourrait s’améliorer à court terme…

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé