Wall Street recule alors que les craintes d’une guerre commerciale augmentent

Investing.com – Wall Street a chuté mercredi alors que les craintes ont augmenté sur une possible escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine suite aux informations que Washington pourrait mettre sur liste noire plus d’entreprises chinoises.

Le S&P 500 a perdu 9 points ou 0,3% à 15h45, tandis que le Dow a perdu 90 points ou 0,4% et le Nasdaq composite était en baisse de 22 points ou 0,3%.

La nouvelle intervient après que les États-Unis aient assoupli les restrictions imposées au géant chinois de la technologie Huawei en réponse aux inquiétudes selon lesquelles le fait d’interdire à la société d’acheter des produits américains pourrait créer un effet d’entraînement dans le secteur des technologies.

Les États-Unis envisagent des restrictions similaires pour d’autres sociétés, notamment la société chinoise de vidéosurveillance Hikvision.

Les investisseurs craignent qu’une telle mesure ne conduise à davantage de représailles de la part de la Chine.

«Ce que les investisseurs regardent est le fait que cela pourrait être une autre représaille», a déclaré Kim Forrest, directeur des investissements à Bokeh Capital Partners à Pittsburgh. « Les négociations ont été plus un coup pour coup qu’une conversation réelle. »

Un rapport de la South China Morning Post a révélé que la Chine a commencé à repenser ses relations avec les États-Unis, bien qu’elle soit encore ouverte aux négociations commerciales.

Qualcomm (NASDAQ: QCOM) a été parmi les plus durement touchés après la cloche d’ouverture, enregistrant une chute de 9,6% après qu’un juge fédéral a déclaré que ses pratiques en matière de téléphone portable violaient les lois antitrust.

Tesla (NASDAQ: TSLA) a reculé de 1,4%, alors que Intel (NASDAQ: INTC) a perdu 0,8% et Micron (NASDAQ: MU) a baissé de 1,1%.

Par ailleurs, Facebook (NASDAQ: FB) a gagné 0,4%, tandis que Coca-Cola (NYSE: KO) a gagné 0,7% et Netflix (NASDAQ: NFLX) était en hausse de 2,9%.

Les détaillants étaient au devant de la scène après des résultats mitigés. Lowe’s (NYSE: LOW) a chuté de 9,9% après avoir réduit ses prévisions annuelles, tandis que Target (NYSE: TGT) a progressé de 7,4% sur la vigueur des ventes.

La Réserve Fédérale communiquera les minutes de sa réunion du 1 er mai à 20h00.

Dans les matières premières, les futures or ont augmenté de 0,1% à 1 274,75$ l’once troy, tandis que le pétrole brut a chuté de 1% à 62,48$. L’indice du dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, est resté inchangé à 97,873.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé