L’optimisme est de retour à Wall Street après l’accalmie des tensions commerciales

Investing.com – Wall Street a évolué à la hausse vendredi, les investisseurs faisant preuve d’un optimisme prudent après que le président américain Donald Trump ait atténué sa position contre le géant chinois de la technologie Huawei.

Le S&P 500 a progressé de 14 points, ou 0,5%, à 15h50, tandis que le Dow a gagné 149 points, ou 0,6%, et le Nasdaq Composite a gagné 56 points, soit 0,7%.

Trump a déclaré aux journalistes que si un accord commercial était conclu avec la Chine, Huawei – qu’il qualifiait encore de « très dangereux » – pourrait être inclus sous une forme ou une autre. La nouvelle a apaisé les craintes des investisseurs quant à une guerre froide technologique entre Washington et Pékin.

Trump rencontrera son homologue chinois Xi Jinping lors de la réunion du G20 le mois prochain au Japon.

« Nous avons connu une semaine agitée. Les investisseurs ont reculé à ces niveaux, évaluant les opportunités qui s’annoncent pour le long week-end », a déclaré Andre Bakhos, directeur général de New Vines Capital.

Amazon.com (NASDAQ: AMZN) a progressé de 1,3% après que Piper Jaffray ait déclaré que le géant du commerce en ligne pourrait valoir 3 000$ par action dans deux ans, tandis que Facebook (NASDAQ: FB) gagnait 1,4% et Tesla (NASDAQ: TSLA) a augmenté de 0,3%.

Total System Services (NYSE: TSS) a bondi de 11,4% après des informations de discussions de fusion avec Global Payments (NYSE: GPN).

Foot Locker (NYSE: FL) a reculé de 17% après que ses ventes comparables n’aient pas progressé autant que prévu par les analystes au premier trimestre.

Dans les matières premières, les futures or ont reculé de 0,4% à 1 280,80$ l’once troy, tandis que le pétrole brut a bondi de 0,8% à 58,41$. L’indice du dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, a reculé de 0,1% à 97,620.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé