L’or remonte et surveille les développements du Brexit et de la guerre commerciale

Investing.com – Les prix de l’or ont augmenté lundi. Les nouvelles sur le Brexit se développent et la guerre commerciale sino-américaine reste d’actualité.

Les futures or pour livraison en juin, négociés sur la division Comex du New York Mercantile Exchange, ont progressé de 0,1% à 1 285,15$ l’once vers 09h30.

Les traders attendent davantage de nouvelles sur le commerce alors que le président américain Donald Trump se prépare à rencontrer son homologue chinois Xi Jinping le mois prochain à la réunion du G-20 au Japon.

Le métal précieux est entré dans une nouvelle phase d’incertitude quant à son rôle d’acteur principal de valeur refuge, les marchés semblant préférer le dollar américain comme protection face à la guerre commerciale sino-américaine.

Dans le même temps, la Première ministre britannique, Theresa May, a annoncé sa décision de démissionner vendredi, soulevant de nouvelles questions sur le divorce de la Grande-Bretagne à l’UE.

L’orientation de l’or au cours de la semaine dépendra du remplaçant de May et si le candidat poursuivra ses efforts en faveur du Brexit, a déclaré Barani Krishnan, analyste senior des matières premières chez Investing.com.

Les traders ont déclaré que les chances d’un « non-accord » sur le Brexit avaient augmenté, quatre des huit candidats à la direction estimant que le Royaume-Uni devait quitter l’UE le 31 octobre, même si cela impliquait un Brexit sans accord.

Les marchés accordent également une attention particulière à la prochaine mesure prise par la Réserve Fédérale américaine, alors qu’une série de données faibles fournies par les États-Unis à la fin de la semaine dernière a encouragé les paris sur une réduction des taux très attendue de la part de la banque centrale.

Au cours du week-end, Trump a réaffirmé que les politiques de la Réserve Fédérale avaient empêché la croissance économique américaine de réaliser tout son potentiel.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé