Une amende de €3.5 Mds de l’UE contre l’Italie pour dérapage budgétaire? L’Euro recule

Investing.com – Après avoir démarré la semaine par de nouveaux sommets à 1.1215 tôt ce matin, la paire EUR/USD a faibli, cassant sous le seuil psychologique de 1.12 avec un creux à 1.1186.

L’Euro a en effet été affecté par des inquiétudes au sujet de l’Italie, la bataille budgétaire avec l’UE qui revenant (déjà) sur le tapis.

On pouvait en effet apprendre aujourd’hui que l’UE envisage d’enclencher une procédure disciplinaire contre l’Italie en raison de son incapacité à respecter les règles budgétaires, selon les informations de Bloomberg.

Il y a quelques mois, l’Italie avait évité de justesse des sanctions de l’UE en consentant à formuler des promesses de contrôle du déficit budgétaire en 2019.

A l’époque, il était déjà très clair que ces promesses étaient intenables, notamment car les calculs reposaient sur une hypothèse de croissance 2019 unanimement jugée trop ambitieuse.

On savait donc déjà que le sujet allait rattraper l’Italie plutôt tôt que tard, et c’est cette perspective qui pèse sur l’Euro aujourd’hui.

Les sources citées par Bloomberg estiment que la prochaine étape vers des sanctions de l’UE à l’encontre de l’Italie pourrait avoir lieu le 5 juin, avec au final une possible amende de 3.5 milliards d’Euros.

Il s’agirait d’une mesure sans précédent qui devrait être approuvée par les ministres des finances de l’UE au terme d’un processus qui s’étendra sur plusieurs mois, mais cette possibilité inquiète les marchés, car la situation pourrait se révéler tendue si l’Italie est effectivement affligée d’une amende, compte tenu du gouvernement populiste au pouvoir (qui ne devrait pas se laisser faire), et il n’est pas exclu de voir ressurgir l’idée d’une sortie de l’Italie de la Zone Euro…

D’un point de vue technique, la tendance haussière à court terme de l’EUR/USD qui a débuté jeudi dernier suite à un nouveau creux annuel n’est pas encore remise en question.

Seule une cassure sous 1.1175, où se trouvent les moyennes mobiles 100 et 200 heures confirmerait un retournement baissier.

En cas de retour de la hausse, 1.12 et 1.1215 seront les premières résistances à prendre en compte, avant 1.1225, 1.1265 et 1.13.

Si la correction se poursuit sous 1.1175, on surveillera les supports situés à 1.1150, 1.1130 et 1.1106 (creux annuel).

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé