CAC 40: La bourse de Paris s’inquiète de l’offensive de Trump face au Mexique

Investing.com – Le CAC 40 chute ce vendredi matin, en baisse de plus de 1% face à un regain d’inquiétude au sujet de la guerre commerciale, avec ce qui ressemble à l’ouverture d’un nouveau front…

Donald Trump a en effet annoncé hier soir que les Etats-Unis appliqueraient à partir du 10 juin des droits de douane de 5% sur tous les produits importés du Mexique et que ces taxes, progressivement relevées, seraient en vigueur tant que le problème des flux de migrants clandestins traversant le Mexique ne serait pas réglé.

Plusieurs analystes soulignent que cette décision rend un accord Chine-USA moins probable, puisque la Chine pourrait douter de l’utilité d’un accord commercial avec les USA si Trump peut appliquer arbitrairement des tarifs douaniers du jour au lendemain…

Ces inquiétudes pèsent donc sur les bourses européennes ce matin, et devrait également maintenir les bourses US sous pression cet après-midi.

Dans les plus fortes baisses du CAC 40, on retrouve ce matin Renault (PA:RENA) à la première place, avec une chute de -4%, suivie de Valeo (PA:VLOF) à -3.72% et de Peugeot (PA:PEUP) à -2.26%.

A ce stade de la journée, aucune valeur du CAC 40 ne s’affiche en hausse.

D’un point de vue graphique, la chute de ce matin amène le CAC 40 sur un nouveau creux hebdomadaire, l’indice testant actuellement le support psychologique de 5200 points.

Sous ce seuil, 5100, 5050 et 5000 points seront les prochains supports et objectifs baissiers potentiels.

A la hausse, il faudrait observer un retour au-dessus de 5300 points au minimum pour considérer que la pression baissière qui domine depuis le début du mois de mai s’allège.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé