BCE: Vers une baisse de taux en cas de trop forte hausse de l’Euro?

Investing.com – Lors de sa réunion du mois de juin jeudi dernier, la BCE a déclaré que ses taux d’intérêt resteraient « à leurs niveaux actuels » jusqu’au second semetre 2020.

Mais Draghi a également annoncé que les membres de la BCE avaient entamé une discussion sur d’éventuelles baisses de taux ou un nouveau QE pour stimuler l’inflation.

Cependant, l’Euro n’avait pas été affecté, car cet engagement à faire davantage semblait peu ferme, et a été contrebalancé par des éléments plus hawkish comme le relèvement des prévisions de croissance. C’est donc au final les haussiers qui avaient pris la main sur EUR/USD face à la réunion de la BCE.

Toutefois, on notera que depuis, plusieurs informations tendent à laisser penser qu’une baisse de taux de la BCE, et/ou un nouveau QE n’est pas une possibilité si lointaine que le marché ne semble le croire.

Selon Reuters, deux sources proches discussions de la BCE ont déclaré qu’une baisse des taux était résolument possible si l’économie de l’UE devait à nouveau stagner après une croissance de 0,4 % au premier trimestre 2019.

« Si l’inflation et la croissance ralentissent, alors une baisse des taux est justifiée « , a déclaré l’une des sources.

Les sources de Reuters précisent également que dans la mesure où les taux sont déjà au plus bas en Europe, la décision de la BCE d’abaisser ses taux serait surtout destinée à contrebalancer une hausse de l’Euro, plutôt que destinée à influencer les coûts de financement réels.

Officiellement, la BCE ne vise pas formellement un taux de change particulier, et Draghi a souvent répété que la gestion du cours de l’Euro ne fait pas partie du mandat de la BCE. Toutefois, il a également depuis longtemps souligné que la monnaie est un facteur crucial des conditions de financement.

Selon la source de Reuters, un euro à 1,15 $ serait encore tolérable pour certains, mais 1,20 $ serait un niveau critique à surveiller.

Pour résumer, il semblerait donc qu’un nouveau ralentissement de la croissance européenne au T2, couplé avec une hausse dans la région de 1,20 pour EUR/USD seraient les facteurs pouvant potentiellement concrétiser possibilités de baisse de taux de la BCE.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé