Forex: Le Dollar est mitigé face au retournement du sentiment de risque

Investing.com – Le dollar était en baisse contre le yen et l’ euro en Europe vendredi, mais en hausse contre les mandataires de risque tels que l’ aussie, alors que les traders évitaient le risque avant un week-end marqué par des tensions géopolitiques.

À 10h30, l’indice du dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier composé de six principales devises, était à 97,005, mais masquait des performances variables par rapport aux différents composants du panier.

Contre le yen, le dollar est en baisse de 0,15% à 108,20 et se rapproche d’un nouveau plus bas en 14 mois, tandis que l’euro a également progressé à la hausse, à 1,1280 dollar.

Le yuan chinois s’est encore affaibli lors de la séance asiatique, une baisse confirmée par la suite par des données décevantes sur la production industrielle et les investissements en immobilisations en mai. À 5,0% seulement, la production industrielle a progressé à son rythme le plus lent depuis 2002.

La Chine a également annoncé ses dernières contre-mesures dans le cadre de son différend croissant avec les États-Unis, augmentant de 10 fois les tarifs d’importation de certains tubes en acier en provenance des États-Unis et de l’Union Européenne.

Aux États-Unis, une lettre signée par des centaines d’entreprises, dont Walmart (NYSE: WMT) et Target (NYSE: TGT), invitait le président Donald Trump à ne pas donner suite à son plan d’imposition de droits de douane sur les importations chinoises supplémentaires de 325 milliards de dollars, affirmant qu’ils impacteraient les entreprises, les agriculteurs et les familles US.

L’administration a annoncé jeudi qu’elle renoncerait aux droits de douane sur les panneaux solaires bifaciaux en provenance d’Asie, une légère réduction des tensions étant donné que ces panneaux ne représentent que 3% du marché américain, selon le stratègiste UIrich Stephan de Deutsche Bank (DE: DBKGn) .

Le dollar pourrait observer un mouvement plus tard dans la journée après d’importantes publications américaines, incluant les ventes au détail de mai à 14h30, la production industrielle de mai à 15h15 et l’indice du sentiment de la consommation de l’Université du Michigan à 16h00.

Les britanniques restent sous pression après le premier tour de la course à la direction du parti Conservateur qui a laissé Boris Johnson au premier rang des favoris. La livre sterling était en baisse de 0,1% face au dollar et à l’ euro, avant un discours prononcé plus tard par le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé