Top 5 des évènements clés à retenir sur les marchés ce vendredi

Investing.com – Voici les cinq principales choses à retenir sur les marchés financiers le vendredi 14 juin:

Les actions boursières de Broadcom (NASDAQ: AVGO) ont chuté d’environ 9% en préouverture de Wall Street vendredi, alors que la société prévoit un ralentissement de la demande de puces, en raison du différend commercial opposant les États-Unis et la Chine, ainsi que l’interdiction d’exportation imposée à Huawei.

« Il est clair que le conflit commercial américano-chinois, y compris l’interdiction d’exportation de Huawei, crée une incertitude économique et politique et réduit la visibilité », a déclaré le chef de la direction, Hock Tan, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes.

L’alerte a provoqué des vagues dans le secteur qui ont pesé sur les fabricants de puces européens tels que Infineon, ASML et STMicroelectronics au cours de leur session habituelle, tandis que d’autres rivaux américains – comme Qualcomm (NASDAQ: QCOM), Texas Instruments (NASDAQ: TXN) et Skyworks (NASDAQ: SWKS) – ont également chuté avant l’ouverture US.

La croissance de la production industrielle en Chine de manière inattendue a ralenti à son rythme le plus lent depuis 17 ans en mai, dernier signe de l’affaiblissement de la demande dans la deuxième économie mondiale, alors que les États-Unis accroissent la pression commerciale.

Bien que l’espoir reste qu’un accord puisse être conclus lors d’une réunion entre le président américain Donald Trump et le Premier ministre chinois Xi Jinping au sommet du G20 d’ici deux semaines, les deux parties montrent peu de signes d’un recul.

La Chine a annoncé vendredi qu’elle relevait les droits antidumping sur certains tubes et tuyaux sans soudure en acier utilisés par les services publics et importés des États-Unis et de l’Union Européenne.

Les prix du pétrole ont reculé vendredi après que des attaques présumées sur des pétroliers dans le golfe d’Oman ont provoqué une flambée du pétrole brut la veille.

Le gouvernement américain a diffusé une vidéo des attaques et a blâmé l’Iran, bien que Téhéran ait nié toute implication.

Les ministres du G20 prévoient de tenir une réunion pour discuter des attaques avant le sommet du G20 à la fin du mois.

L’Agence Internationale de l’Energie a également déclaré dans son rapport mensuel que la production hors OPEP devrait augmenter de 2,3 millions de barils par jour en 2020 alors que les membres de l’OPEP disposaient de 3,2 millions de bpj de capacités de réserve.

Le calendrier économique de vendredi mettra l’accent sur l’état du consommateur américain.

Le département du Commerce publiera les ventes au détail pour le mois de mai à 14h30, tandis que l’Université du Michigan publiera ses données préliminaires sur le sentiment du consommateur pour juin à 16h00.

Même si la Fed ne devrait apporter aucun changement aux taux d’intérêt lors de sa réunion de politique monétaire des 18 et 19 juin, de faibles chiffres pourraient conforter la conviction du marché que la banque centrale américaine pourrait commencer à réduire ses taux dès juillet. Les signalent une probabilité de 88%.

Le double coup dur de la faiblesse de la production industrielle chinoise et de l’avertissement de Broadcom selon lequel le conflit commercial sino-américain fait baisser la demande de puces, a pesé sur les futures US vendredi, avec une pression particulière sur le secteur des technologies. Le futures Dow a perdu 30 points, ou 0,1% à 12h30, le futures S&P 500 a perdu 6 points, ou 0,2%, alors que le futures Nasdaq 100 a reculé de 47 points, soit 0,6%.

En dehors des évolutions commerciales et des données économiques, les traders porteront leur attention sur les débuts en bourse de Fiverr et de Chewy de Petsmart.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé