Forex: Le Dollar reste globalement stable en attendant la réunion de la Fed

Investing.com – Le dollar est resté stable près des plus hauts de deux semaines par rapport à un panier de devises lundi avant la réunion de la Réserve Fédérale américaine, qui pourrait signaler une réduction des taux plus tard cette année, alors que les perspectives de croissance mondiale faiblissent face à la montée des tensions commerciales.

Alors que la banque centrale américaine devrait s’abstenir mercredi de réduire ses taux d’intérêt, certains investisseurs parient que le président de la Fed, Jerome Powell, pourrait profiter de la réunion pour préparer le terrain pour des réductions plus tard dans l’année.

Le dollar index contre un panier de six devises majeures a peu varié à 97,058 à 11h00, après avoir grimpé à 97,580 vendredi, son plus haut niveau depuis le 3 juin.

« Tant que Powell n’exclut pas les baisses de taux à court terme, le dollar restera lourd après la réunion de la Fed », a déclaré Masafumi Yamamoto, stratégiste en chef des devises chez Mizuho Securities.

L’escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine s’est répercutée sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, frappant de plein fouet les investissements des entreprises, la production industrielle et la croissance mondiale.

« En plus des données optimistes américaines, le dollar est soutenu par la faiblesse d’autres devises, notamment l’euro et les antipodes », a déclaré Junichi Ishikawa, stratégiste en chef des opérations forex chez IG Securities à Tokyo.

« La Fed pourrait réduire ses taux tôt ou tard, mais ses homologues des antipodes et de la BCE le pourraient également, et de tels points de vue donnent l’avantage au dollar ».

Plus tard lundi, le bureau du représentant américain du commerce entamera sept jours de témoignages d’entreprises américaines sur le projet du président Donald Trump d’appliquer des droits de douane sur 300 milliards de dollars de produits chinois.

Certains traders regardent ces audiences, car les plaintes d’entreprises américaines, qui supportent le coût des droits de douane sur les marchandises qu’elles importent, pourraient inciter Trump à retarder des hausses de tarifs supplémentaires.

L’ euro a peu varié lundi à 1,1210 après avoir perdu environ 0,6% vendredi. Il est tombé à un creux de huit jours de 1,1203.

Le dollar australien se situait à 0,6872, juste au-dessus d’un creux de 0,6862 dollar établi depuis vendredi sur cinq mois, lorsque la devise s’est repliée de près de 0,7%.

Le dollar néo-zélandais, qui a chuté de plus de 1% lors de la session précédente, était presque à son plus bas niveau en trois semaines à 0,6509.

Le dollar était stable à 108,57 yen, après une légère hausse de 0,15% vendredi.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé