Draghi a renforcé la probabilité d’une baisse des taux de la Fed selon Blackrock

Investing.com – Rick Rieder, responsable mondial des titres à revenu fixe de BlackRock (NYSE:BLK), le plus gros fonds d’investissement au monde, affirme que la BCE vient d’augmenter la pression sur la Réserve fédérale pour qu’elle abaisse ses taux, ce qui devrait clairement être annoncé lors de la réunion de ce soir.

Mario Draghi a en effet déclaré mardi que la banque centrale européenne pourrait réduire à nouveau les taux d’intérêt ou acheter davantage d’actifs si l’inflation n’atteint pas sa cible. Cela a fait chuter les rendements obligataires mondiaux, le rendement du Bund allemand à 10 ans étant tombé à un plus bas historique de -0,32 % et celui du obligations d’Etat françaises à 10 ans étant passé en territoire négatif pour la première fois.

« Je pense que Draghi a placé la barre plus haut. Je pense que les commentaires de Draghi sont très agressifs. Quand il dit que l’inflation doit être supérieure à ce niveau à un moment donné dans l’avenir, cela veut dire qu’il veut aller au-delà. Cela place la barre plus haut « , a déclaré Rieder.

Rieder a par ailleurs estimé que Draghi est également en train de marquer de son empreinte une politique qui pourrait rester en place après son départ en octobre. « Je pense que c’est son héritage. Il établit un cadre pour que le nouveau président, quel qu’il soit, puisse difficilement faire marche arrière. Il met un pieu dans le sol. »

Les commentaires de M. Draghi ont été formulés le premier jour de la réunion de juin de la Fed, qui a duré deux jours. À la fin de la réunion ce soir, la Fed devrait publier un communiqué révisé et des prévisions économiques et de taux d’intérêt revues à la baisse, ce qui lui permettra de réduire les taux d’intérêt, peut-être dès la réunion de juillet.

Rieder a déclaré que la Fed se trouve dans une position où elle voudra signaler un changement politique fort. « Je pense que le contexte est important. Draghi a relevé la barre, et nous sommes plus généralement dans un cycle de réduction des taux à l’échelle mondiale « , a-t-il expliqué.

« Si la Fed n’ouvrait pas la porte à une baisse significative des taux, le dollar s’apprécierait et ce n’est pas ce qu’elle veut « , a-t-il dit.

C’est pourquoi, il s’attend à ce que la Fed intervienne en juillet, non pas avec une baisse de taux de 25 points de base comme le prévoit le marché, mais avec une baisse de 50 points de base.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé