La rencontre Trump-Xi au G20 est confirmée, des avancées à prévoir?

Investing.com – Le président américain Donald Trump a confirmé sur Twitter (NYSE:TWTR) mardi qu’il rencontrera son homologue chinois Xi Jinping la semaine prochaine à l’occasion du sommet du G20 au Japon, soulignant que les discussions commerciales avec la Chine reprendront avant la réunion.

Le président chinois aurait de son côté déclaré à Trump qu’il était  » prêt  » à une rencontre et a convenu que les deux parties devraient garder leurs communications ouvertes, selon les médias d’Etat chinois.

Notons qu’il s’agit du premier développement positif depuis l’échec des pourparlers commerciaux entre les deux pays au début du mois de mai.

Trump a ainsi twitté mardi matin qu’il avait eu « une très bonne conversation téléphonique » avec le leader chinois.

« Nous aurons une réunion prolongée la semaine prochaine au G20 au Japon. Nos équipes respectives entameront des pourparlers avant notre réunion « , a écrit le président américain.

On notera également que le média public chinois CCTV a souligné que Xi avait accepté la rencontre à la demande de Trump.

Xi aurait déclaré qu’il était disposé à rencontrer son homologue américain au Japon et a déclaré qu’il  » était d’accord pour que les délégations commerciales des deux pays continuent à communiquer afin de résoudre leurs différends « , selon CCTV.

« Je suis prêt à rencontrer le président lors du sommet du G20 à Osaka pour échanger des opinions sur les questions fondamentales du développement des relations américano-chinoises « , a déclaré Xi.

« Sur la question de l’économie et du commerce, les deux parties devraient résoudre les problèmes par un dialogue sur un pied d’égalité, la clé étant de prendre soin des préoccupations raisonnables de l’autre « , aurait déclaré Xi à Trump, ajoutant que Pékin espérait que  » les Etats-Unis puissent traiter les entreprises chinoises équitablement « .

Soulignons que la confirmation de cette rencontre avait été anticipée.

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Zheng Zeguang s’est en effet rendu à Washington le week-end dernier pour s’entretenir avec des responsables de l’administration, a indiqué le journal Politico, citant un responsable de la Maison Blanche, ce qui laissait déjà entendre que des travaux préparatoires sont en cours en ce qui concerne la rencontre.

Pourtant, malgré des remarques publiques répétées pendant plusieurs semaines de la part de Trump au sujet d’une probable réunion, Pékin n’avait pas – jusqu’à hier – fourni la moindre confirmation officielle.

Une source informée des préparatifs de la réunion avait précédemment déclaré au South China Morning Post que le pourparlers pourrait prendre la forme d’une négociation en face à face pendant un dîner.

En ce qui concerne la réaction du marché, on notera que les bourses US ont rebondi après le tweet de Trump, les investisseurs retrouvant espoir de voir les deux premières puissances économiques mondiales parvenir à un accord.

Mais la prudence reste de mise, et il reste tout à fait possible que la rencontre prévue à la fin du mois entre les deux dirigeants ne débouche sur rien de concret.

Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a d’ailleurs déclaré la semaine dernière que les deux dirigeants ne parviendraient pas à un  » accord définitif  » pour mettre fin à leur guerre commerciale lors du G20.

Au mieux, a dit Ross à CNBC, toute discussion aboutirait à « une sorte d’accord sur la voie à suivre » pour poursuivre les discussions.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé