La conviction d’une baisse de taux de la Fed imminente se renforce

Investing.com – Même si la Fed n’a pas annoncé aussi clairement son intention d’abaisser ses taux le mois prochain que certains ne le pensaient, les conclusions livrées hier soir par le FOMC au terme de sa réunion du mois de juin se sont révélées nettement dovish.

Les prévisions de croissance et d’inflation ont été abaissées, la Fed a abandonné la notion de patience vis à vis des décisions de politique monétaire dans sa déclaration, et elle s’est déclarée prête à agir pour soutenir l’expansion économique.

Ainsi, selon le baromètre des taux de la Fed Investing.com, la probabilité perçue par le marché de voir la Fed abaisser ses taux de 0,25% lors de réunion du mois de juillet est désormais de 100%, contre 83,5% hier matin.

Pour la réunion suivant du 18 septembre, le marché estime même qu’il y a 73% de chances que les taux soit abaissés de 0,50%.

En dehors des anticipations du marché monétaire, il est également intéressant de s’intéresser à l’impact de la réunion de la Fed d’hier soir sur les prévisions des banques.

Goldman Sachs (NYSE:GS) anticipe donc désormais une baisse des taux au mois de juillet et au mois de septembre, précisant que la baisse de taux de juillet pourrait atteindre 0,50%.

Cette possibilité est d’ailleurs le scénario de base de Morgan Stanley (NYSE:MS) suite à la réunion d’hier soir.

Enfin, ING (AS:INGA) souligne également la possibilité d’une baisse des taux en juillet, jugeant même que 3 autres devraient suivre dans les 12 mois suivants.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé