Poutine estime que Trump veut entraver la progression de la Chine et de la Russie

Investing.com – Au cours de son entretien téléphonique annuel avec des citoyens russes, Poutine a indiqué ce jeudi que les tarifs douaniers des États-Unis sur la Chine et les sanctions imposées à l’économie russe pour son annexion de la Crimée en 2014 visaient à entraver la progression sur la scène internationale et le développement des deux pays.

Il a également ajouté que les récentes restrictions imposées au géant technologique chinois Huawei visaient à affaiblir la deuxième plus grande économie du monde.

« Que veulent-ils faire ? Ils veulent freiner la montée en puissance de la Chine, la même chose se passe dans le cas de la Russie et cela continuera à se produire », a-t-il déclaré lors de la diffusion télévisée en direct.

Poutine a comparé les droits de douane sur la Chine aux sanctions sur la Russie, disant que les deux étaient punitifs.

« La Chine n’a rien à voir avec la Crimée ou le conflit dans le sud-est de l’Ukraine – on nous accuse d’avoir occupé le Donbass (région de l’Ukraine), mais c’est complètement absurde, c’est un mensonge. Mais quel est le rapport avec la Chine ?

Les États-Unis ont imposé des droits de douane sur leurs marchandises, vous pouvez appeler cela des sanctions – des droits de douane, des sanctions, c’est la même chose », a-t-il dit.

Les commentaires de Poutine soulignent encore davantage le rapprochement entre la Russie et la Chine face à un rival économique commun, alors que les deux pays ont déjà renforcé récemment leurs liens commerciaux en s’engageant à significativement augmenter les échanges entre eux.

Ces propos sont également à remettre dans le contexte des sanctions internationales imposées à la Russie pour son annexion de la Crimée en 2014 et son rôle dans un soulèvement pro-russe dans l’est de l’Ukraine au cours de la même période.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé