Forex: Le Dollar se stabilise après la chute post-Fed

Investing.com – Le dollar a montré des signes d’un léger rebond du début des échanges en Europe vendredi sur la base d’une enquête économique japonaise plus faible que prévu et de la crainte persistante d’un conflit entre les Etats-Unis et l’Iran.

Toutefois, le billet vert est resté sous pression après que la Réserve fédérale américaine ait annoncé en milieu de semaine qu’elle était prête à abaisser ses taux d’intérêt en cas de ralentissement de l’économie américaine.

À 10h00, l’indice du dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier composé de six principales devises, était en hausse de moins de 0,1% à 96,67, après avoir plongé à 95,998 durant la nuit – son plus bas niveau en trois mois.

L’économie mondiale continue de montrer des signes de faiblesse: la lecture préliminaire de l’indice des directeurs d’achats d’IHS Markit pour le secteur manufacturier japonais est tombée à 49,5, ce qui représente un troisième mois consécutif de contraction. L’ inflation annuelle est quant à elle restée bloquée à 0,7% en mai.

Les PMI Flash pour la zone euro et les États-Unis sont également attendus plus tard dans la journée.

Le dollar est tombé à son plus bas niveau en 14 mois contre le yen, les transactions de carry trading ayant été diminuées à la suite de la destruction par l’Iran d’un drone de la marine américaine. Selon certaines informations, le président américain Donald Trump aurait approuvé des frappes sur les installations iraniennes avant de changer d’avis. À 10h00, il avait rebondi à 107.40.

En Europe, l’euro a évolué à la hausse malgré l’échec des dirigeants de l’Union Européenne à choisir un nouveau président pour son puissant pouvoir exécutif, la Commission Européenne, lors de leur dernier sommet. Cet échec rend également moins probable une décision rapide sur le prochain président de la Banque Centrale Européenne, compte tenu de la tradition du bloc qui consiste à répartir les postes de haut niveau entre ses membres. L’ euro était légèrement en hausse à 1,1305 dollar.

La livre a également été globalement stable, les marchés ayant bien compris l’importance des derniers développements de la course à la direction du parti Conservateur. Les membres du parti ont quatre semaines pour choisir entre Boris Johnson, qui a promis de retirer le Royaume-Uni de l’UE même sans un accord transitoire le 31 octobre, si l’UE refuse de rouvrir les négociations sur l’accord de retrait de Theresa May, et l’actuel secrétaire aux Affaires étrangères, Jeremy Hunt, qui a adopté une ligne moins agressive sur le Brexit. Le pound est en baisse de moins de 0,1% par rapport au dollar à 1,2689$.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé