Les prix du Pétrole reculent, les États-Unis imposent des sanctions à l’Iran

Investing.com – Les prix du pétrole ont reculé mardi, même après que les Etats-Unis aient imposé des sanctions à l’Iran cette semaine après que ce dernier a abattu un drone américain sans pilote la semaine dernière.

Les Futures du pétrole brut WTI US sont en baisse de 0,3% à 57,73$ à 09h50. Les contrats à terme sur le Brent international ont diminué de 0,5% pour s’établir à 63,85$.

La chute des prix est intervenue même après que le président américain Donald Trump ait imposé de nouvelles sanctions à l’Iran.

« Nous allons continuer à augmenter la pression sur Téhéran jusqu’à ce que le régime abandonne ses activités dangereuses », y compris ses ambitions nucléaires, a déclaré Trump à la presse au sein du bureau ovale.

« Nous ne cherchons pas un conflit avec l’Iran ou un autre pays », a déclaré Trump.

Trump a affirmé au cours du week-end qu’il était prêt à négocier avec Téhéran afin d’atténuer les tensions.

“Trump a essayé de jouer à la fois le “gentil” et le “méchant” avec l’Iran. Un des avertissements qu’il a lancé à Téhéran ce week-end était que, à moins qu’ils rejoignent la table des négociations, ils risqueraient des sanctions « comme jamais auparavant » « , a déclaré Barani Krishnan, analyste principal des matières premières chez Investing.com.

Les tensions entre les États-Unis et l’Iran se sont intensifiées après que Washington ait accusé l’Iran d’une récente attaque contre des pétroliers dans le Golfe.

Le pétrole a grimpé d’environ 13% depuis la mi-juin dans un climat de tension entre les deux pays. Les traders craignent que le développement cause des perturbations dans les flux énergétiques mondiaux ou même une guerre totale.

En attendant, le sommet du G-20 au Japon de ce week-end devrait être au centre des préoccupations du président américain Donald Trump et de son homologue chinois Xi Jinping qui discuteront de questions liées au commerce.

La Chine et les États-Unis sont les plus gros importateurs de pétrole au monde.

Le rassemblement des pays de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole et des producteurs alliés au début du mois de juillet pourrait également donner une nouvelle orientation au marché.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé